Miraculé, Cologne peut encore rêver
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Cologne a égalisé dans les arrêts de jeu contre Düsseldorf

Miraculé, Cologne peut encore rêver

Cologne est un peu passé à côté de sa rencontre mais grâce à trois minutes de folie, les coéquipiers de Bornauw peuvent encore avoir un mince espoir européen.

Une rencontre doit être jouée jusqu'à la dernière minute. Tout le monde connait cette adage, mais du côté de Düsseldorf on devra réviser ses classiques durant la semaine. Alors qu'ils avaient le match en main, les visiteurs ont vu la victoire s'envoler. Cologne était pourtant dominé dans tout les compartiments de jeu.

Au niveau de l'intensité et du pressing tout d'abord. Les joueurs du Fortuna étaient bien plus en jambes, eux qui luttent encore pour leur maintien au seing de cette Bundesliga. Dès le début du match, ils ont mis la pression sur la défense adverse et ont pu trouver l'ouverture peu avant la pause sur une frappe détournée de Karaman (41', 0-1).

La mi-temps réveille un peu les locaux, mais offensivement ils sont poussifs et ne parviennent pas à porter le danger devant le but de Kastenmeier. Ce dernier va surtout sauver les meubles en arrêtant un penalty de Mark Uth (59'), un arrêt qui a toute son importance puisque deux minutes plus tard le break est fait pour les visiteurs via le pied droit de Thommy (61', 0-1).

Cologne tente le tout pour le tout, Anthiny Modeste fait d'ailleurs admirer sa détente verticale sèche pour planter le but de l'espoir (89', 1-2) avant le miracle de ce dimanche: Cordoba égalise trois minutes plus tard et permet à Cologne d'être à quatre points de la dernière place qualificative pour l'Europe.

Dans la course au maintien, Düsseldorf a par contre laisser filer la montre en or: l'ancien club de Benito Raman reste en position de barragiste.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos