Interview Drazen Brncic évoque la saison à venir : "C'est le début d'un nouveau cycle"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Le coach du FC Liège, Drazen Brncic évoque la saison à venir : "C'est le début d'un nouveau cycle"

Drazen Brncic évoque la saison à venir : "C'est le début d'un nouveau cycle"

Arrivé durant l'hiver, le technicien croate a rapidement conquis Rocourt avant que la saison ne soit définitivement arrêtée à cause de la pandémie de coronavirus. Le direction liégeoise a décidé de le prolonger le 6 avril dernier en lui faisant signer un contrat à durée indéterminée.

Drazen Brncic se réjouit d'entamer la nouvelle saison avec le FC Liège. "J'ai prolongé le séjour car je veux m'inscrire dans la durée et construire quelque chose de solide ici à Rocourt", nous confie le technicien croate. "J'ai envie de marquer l'histoire du club et que l'on se souvienne de mon passage chez les Sang et Marine. Puis j'ai envie de dire plus tard : "J'y étais et j'ai réalisé quelque chose". Laisser une trace positive comme entraîneur mais aussi comme personne. Liège mérite d'être plus haut", explique l'ancien joueur de l'AC Milan.

Le dessein du matricule 4 est de retrouver la D1B durant les prochaines années. Maintenant que Deinze, Seraing et le RWDM évolueront en Proximus League la saison prochaine, le FC Liège peut-il essayer de viser le Tour final voire plus ? "Il faut continuer de progresser et de faire grandir nos joueurs", explique Drazen Brncic. "Nous devons faire mieux que la saison dernière malgré une période de transition. De nombreux joueurs sont déjà partis (Teruel, Bangoura, Reciputi, Niankou, Massa, Schmit, Cremer, Temanfo, Ndlr) et d'autres pourraient suivre. Nous avons enregistré des arrivées également mais nous sommes en pleine reconstruction. Il faudra à nouveau du temps pour installer la culture du club et la philosophie de jeu. J'attends encore quelques joueurs d'expérience qui pourront venir aider nos jeunes à progresser. C'est le début d'un nouveau cycle", explique l'ancien coach du RWDM.

La D1 Amateurs reprendra ses droits en septembre prochain, mais les rencontres devraient vraisemblablement se dérouler à huis clos. "Cela sera compliqué pour tout le monde et il faudra être mentalement prêt. Je croise les doigts pour que nos supporters soient présents à Rocourt. Ils nous poussent à nous surpasser. Si nous jouons sans eux, les joueurs prendront conscience de la chance qu'ils ont d'avoir un tel public. Cela peut aider aussi. Vite le prochain exercice devant notre douzième homme", a conclu Drazen Brncic.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos