Le coach du Zenit analyse la défaite : "Nous n'avons pas sous-estimé Bruges"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Le coach du Zenit analyse la défaite : "Nous n'avons pas sous-estimé Bruges"

Sergei Semak était naturellement déçu après la défaite de ses couleurs dans les dernières secondes de la rencontre face au Club de Bruges.

L'entraîneur du Zenit Saint-Petersbourg ne pensait pas avoir été dominé par son adversaire du soir : "Je ne pense pas qu'ils se soient créés beaucoup d'occasions, à l'exception de cette tête en première période. Nous avons encaissé à cause d'erreurs. Nous n'étions pas convaincants jusqu'à leur but, puis nous avons bien joué sans parvenir à gagner", analyse Sergei Semak sur le site officiel du club russe. 

Le manque d'efficacité du Zenit lui a été fatal : "Nous n'étions pas assez affûtés en attaque. Et après le but, il a fallu prendre des risques, ce qui a amené plus de possibilités", estime Semak, qui affirme cependant que son club "n'a pas sous-estimé Bruges" : "À part un jeune joueur (Charles De Ketelaere, nda), leur équipe a beaucoup d'expérience et a déjà joué la Ligue des Champions. Bruges est une bonne équipe, mais nous avons juste manqué d'efficacité et nos erreurs ont influencé le cours du match". 

Le championnat belge plus fort que le russe ? 

Sergei Semak avait précédemment affirmé que les prestations en Ligue des Champions révélaient le niveau des championnats nationaux. "Est-ce à dire que le championnat belge est plus fort que la Russian Premier League ? Je ne peux pas dire ça, car nous n'avons pas paru en-dessous dans ce match", relativise l'entraîneur du Zenit Saint-Petersbourg. "Un seul match n'est pas indicateur de cela, il faudra voir les prestations de l'ensemble de nos clubs". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos