Les notes des Diables : Denayer et Lukaku en patrons, De Bruyne comme à l'aller

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Les notes des Diables : Denayer et Lukaku en patrons, De Bruyne comme à l'aller
Photo: © photonews

Les Diables Rouges ont fait le job, avec une belle maîtrise : le Final Four n'est plus qu'à un pas, ce mercredi contre le Danemark. Découvrez les notes de la Belgique face à l'Angleterre.

Thibaut Courtois : 6 

Peu ou pas de travail pour Thibaut à part sur quelques corners, mais une mentalité claire : "On n'encaisse pas", comme il l'a réclamé après une phase arrêtée. Très à l'aise sur ses sorties aériennes, mais ses dégagements trouvaient trop peu la cible. 

Jason Denayer : 8 

Un match de véritable patron pour celui qui doit désormais prendre une autre ampleur après la retraite de Vincent Kompany ... et qui semble prêt. Toujours présent en couverture sur les quelques absences de ses compères. 

Toby Alderweireld : 6 

La faute professionnelle quand Harry Kane partait au but, une prestation globalement propre malgré quelques passages anglais entre lui et Meunier. Une valeur sûre. 

jason denayer

Jan Vertonghen : 5 

Le moins à l'aise en défense, par qui passaient souvent les offensives anglaises. Pas toujours bien aidé par Thorgan Hazard. Il s'est cependant offert quelques beaux gestes quand il récupérait le ballon, et a terminé en contrôlant totalement un Harry Kane éteint. 

Thorgan Hazard : 5,5

Peu en vue offensivement, il a fait le travail derrière mais les attaques anglaises passaient généralement par son côté. N'est cependant jamais à la ramasse, mais gagne décidément à être associé à son frère en sélection. 

Thomas Meunier : 5,5

Une première mi-temps très propre défensivement, et quelques cafouillages en seconde dont un qui le privera du match de mercredi. La stérilité offensive des Diables l'a privé de presque toute possibilité de faire la différence devant. 

© photonews

Kevin De Bruyne : 5 

Comme à Wembley, KDB a paru nonchalant et a offert une prestation pas vraiment digne de ce qu'il peut et doit offrir en l'absence de Hazard. Son extérieur à tomber en fin de match en est d'autant plus frustrant. 

Youri Tielemans : 7 

Plutôt discret dans l'entrejeu, il a cependant fait la différence de très belle manière avant de globalement laisser le ballon, comme toute l'équipe belge, à l'adversaire. Rien de fou mais une capacité à être décisif qui rassure. 

© photonews

Axel Witsel : 6 

À l'image de l'équipe : imperturbable en première période, trop souvent nonchalant en seconde. Des pertes de balle inhabituelles dans son chef, mais aussi un placement et des interventions comme il sait si bien les faire. Quasi-aucun apport offensif. 

Dries Mertens : 6,5 

Le physique anglais l'a gêné, mais le petit Diable a jailli de sa boîte pour faire le break de magnifique manière sur coup-franc. Le jeu offensif très timide n'a pas aidé Mertens à briller. 

Romelu Lukaku : 8

Quel patron il est devenu : depuis le départ de Kompany, on a la sensation qu'il est le vrai relais de Martinez sur le terrain. Très vocal, n'hésitant pas à recadrer ses équipiers, il est l'un des seul sdont le "body language" n'a jamais trahi de nonchalance. À l'assist intelligent sur une remise pour Tielemans, sauveur sur la ligne : l'homme du match. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos