Prostitution et trafic de drogues: l'étrange anecdote du futur arbitre de Belgique-Danemark

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Prostitution et trafic de drogues: l'étrange anecdote du futur arbitre de Belgique-Danemark
Photo: © photonews

C'est Slavko Vincic qui dirigera les débats mercredi à Den Dreef. Un homme en noir qui avait fait la Une en Slovénie il y a quelques mois à peine.

Le Slovène Slavko Vincic, 40 ans, a été désigné par l'UEFA pour arbitrer la finale du groupe 2 de la Ligue des Nations. Une rencontre qui qualifiera les Diables Rouges pour le Final Four en cas de victoire ou de partage. 

S'il n'a jamais arbitré notre équipe nationale, le Slovène connaît déjà un peu la Belgique pour avoir dirigé des rencontres de Bruges (contre Galatasaray) et Genk (contre Liverpool) en Ligue des Champions la saison dernière. 

À côté de son parcours sur les terrains européens, Slavko Vincic avait aussi fait la une de l'actualité judiciaire l'an dernier, dans son pays. Il avait été arrêté en compagnie de 25 autres personnes dans le cadre d'un scandale de prostitution et de trafic d'armes. Finalement entendu à titre de témoin par les autorités locales, il avait justifié son implication en expliquant qu'il s'était trouvé "au mauvais endroit, au mauvais moment." 

Il a d'ailleurs, depuis repris, une vie normale. Et s'il n'a pas encore officié en Ligue des Champions cette saison, il avait dirigé l'amical entre la Turquie et la Croatie, mercredi dernier et un match de Ligue des Nations entre l'Ecosse et Israël début septembre. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos