Analyse Danemark : Christian Eriksen, toujours la menace n°1 ?

Joachim Durand
| 0 réaction
Danemark : Christian Eriksen, toujours la menace n°1 ?
Photo: © photonews

Alors que la Belgique affronte le Danemark ce soir en Ligue des Nations, elle devrait croiser la route de Christian Eriksen. Dans une situation délicate en club, le milieu de terrain danois reste redoutable en sélection.

Le 28 janvier dernier, Christian Eriksen a choisi de quitter Tottenham, après avoir passé sept saisons à Londres, pour rejoindre l'Inter Milan. Cependant, depuis son arrivée en Lombardie, l'international danois (102 capes) peine à retrouver son niveau de jeu en Serie A. Est-il en panne ? La Belgique doit-elle encore le craindre ?

En difficulté à l'Inter...

La saison 2018/2019 de Christian Eriksen a sans doute été la meilleure de sa carrière avec 4.129 minutes disputées toutes compétitions confondues (51 matchs) pour un total de 10 buts inscrits et 17 assists. En juin 2019, Tottenham avait même atteint la finale de la Ligue des Champions sous les ordres de Mauricio Pochettino (défaite 0-2 face à Liverpool). Mais voilà que quelques mois plus tard, en novembre 2020, l'entraîneur argentin a été limogé pour les mauvais résultats enchaînés par son équipe. Un tournant dans la carrière du joueur de 28 ans ?

Eriksen Christian
© photonews

Sous les ordres du nouveau coach des Spurs, José Mourinho, le numéro 24 n'est pas parvenu à donner le meilleur de lui-même. C'est en partie pourquoi il a quitté Tottenham pour tenter de rebondir à l'Inter Milan. Cependant, durant la seconde partie de saison dernière, son rendement avec les Nerazzurri s'est avéré insuffisant avec seulement 3 buts et 4 passes décisives en 26 matchs. Surtout, en Italie, son apport dans le jeu n'était plus ce qu'il était en Angleterre. En 2019/2020, il a donc disputé 2.666 minutes, soit quasiment deux fois moins que la saison précédente.

En 2020/2021, c'est encore pire. Le natif de Middelfart n'a disputé que 301 minutes toutes compétitions confondues en sept rencontres, avec seulement quatre titularisations (dont seulement deux d'affilées). Plus encore, il n'a disputé que quatre matchs dans leur intégralité depuis son arrivée en Italie (aucun cette saison). Des chiffres inquiétants qui viennent souligner la perte de vitesse de l'ancien Spur.

...Mais un autre visage en sélection

Cependant, avec le Danemark, Christian Eriksen ne semble pas avoir perdu de son influence. Depuis le mois d'octobre, sur les cinq derniers matchs de sa sélection, le meneur de jeu des Rød-Hvide a inscrit cinq buts, dont un doublé face à l'Islande il y a trois jours. Profitant de la confiance de Kasper Hjulmand (le sélectionneur danois), le joueur de l'Inter a été titulaire à chaque match jusqu'à présent.

Eriksen

Habituellement positionné derrière l'attaquant, au coeur d'un schéma de jeu en 4-2-3-1, Christian Eriksen est mis dans les meilleures dispositions pour s'exprimer. En effet, c'est dans un rôle similaire à celui-ci qu'il avait réalisé ses performances les plus abouties avec Tottenham. Bien qu'il soit en perte de vitesse en club, le médian de 28 ans retrouve donc ses meilleures sensations lorsqu'il s'agit de jouer avec les Dynamites danoises.

Ce mercredi soir (coup d'envoi à 20h45), il devrait encore être la menace numéro 1 face à la Belgique en Ligue des Nations. Les Diables Rouges sont prévenus : ils devront l'avoir à l'oeil.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos