Mertens et Nainggolan absents, Busi sort du banc, les bonnes affaires pour le Napoli, la Rome et l'Atalanta

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Mertens et Nainggolan absents, Busi sort du banc, les bonnes affaires pour le Napoli, la Rome et l'Atalanta

Après l'Inter Milan, qui a pris la tête en attendant le duel entre le Milan AC et Benevento, la Roma, l'Atalanta et le Napoli sont les deux autres bénéficiaires du bénéficiaire du premier week-end de l'année dans le haut de tableau en Serie A.

Privé de Dries Mertens et de Victor Osimhen, le Napoli se déplaçait sur la pelouse de Cagliari, où Radja Nainggolan n'était pas encore dans l'effectif. Et les Napolitains ont dû s'en remettre à Piotr Zielinski pour s'en sortir en Sardaigne. 

Le Polonais avait ouvert le score en première mi-temps, il a redonné l'avantage à Naples deux minutes après l'égalisation de Joao Pedro Galvao. Réduits à dix dans la foulée (exclusion de Charalampos Lykogiannis), les Sardes ont abandonné leur dernière chance de revenir au score et Hirving Lozano et Lorenzo Insigne ont terminé le travail pour le Napoli (1-4). 

La Roma et l'Atalanta dans le coup 

Victoire tranquille également pour l'Atalanta de Gian Piero Gasperini qui a rapidement mis la main sur son affrontement avec Sassuolo. Un doublé de Duvan Zapata et des buts de Matteo Pessina, Robin Gosens et Luis Muriel permettent aux Bergamasques de revenir à un point de leurs adversaires du jour, à la sixième place du classement (1-5). 

Dans le haut de tableau toujours, la Roma fait l'autre bonne opération de l'après-midi. Un seul but, d'Edin Dzeko, a permis au Romains de disposer de la Sampdoria et de conforter leur position sur le podium (1-0).

Dans les autres rencontres de l'après-midi, Parme, avec Maxime Busi dans le dernier quart d'heure, s'est incliné contre le Torino de Mergim Vojvoda, qui n'est pas sorti du banc (0-2, buts de Singo et Izzo), Bologne et la Fiorentina se quittent sur un partage blanc et la Lazio, malgré un but rapide de Ciro Immobile, a été contrainte au partage à Gênes (1-1, Mattia Destro avait égalisé). 

Au classement, c'est donc la Roma (30 points) qui fait la meilleure opération de l'après-midi, en conservant sa troisième place. Le Napoli (28) occupe la quatrième place, devant Sassuolo (26), l'Atalanta (25). La Juve, qui reçoit Udinese ce soir, est septième (24 points), la Lazio (22), seulement neuvième. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos