Nabil Dirar, entre la Belgique et la Turquie

Joachim Durand
| 0 réaction
Nabil Dirar, entre la Belgique et la Turquie
Photo: © photonews

De retour à Bruges depuis janvier, Nabil Dirar se sent mieux en Belgique. De quoi repousser les offres venues de Turquie ?

Nabil Dirar se sent bien en Belgique. Pourtant, à la fin du mois de juin, il devra retourner en Turquie, à l'issue de son prêt au Club Bruges. Dans un entretien accordé à Het Nieuwsblad, l'international marocain a évoqué son avenir. À 35 ans, il est à la recherche d'un nouveau défi pour relancer sa carrière.

Comme il l'a expliqué au média néerlandophone, l'ancien joueur de l'AS Monaco dispose déjà de plusieurs offres en Turquie. Toutefois, il se donne encore du temps pour réfléchir. En effet, son retour à Bruges lui a permis de se rapprocher de sa famille. Un nouveau challenge à l'étranger pourrait troubler ce bien-être.

Quoi qu'il en soit, le Club Bruges ne devrait pas chercher à conserver Nabil Dirar. Depuis son arrivée le 30 janvier dernier, la natif de Casa Blanca n'a joué que 205 minutes. Il devrait donc retourner au Fenerbahçe, où il lui reste un an de contrat, avant de se tourner vers une nouvelle destination.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos