Sanctions alourdies en appel pour la Lazio Rome, qui avait brisé le protocole sanitaire

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Sanctions alourdies en appel pour la Lazio Rome, qui avait brisé le protocole sanitaire
Photo: © photonews

En mars dernier, la Lazio Rome était sanctionnée pour non-respect des règles sanitaires notamment dans le cadre d'un match de Ligue des Champions face au Club de Bruges. Le club romain était allé en appel, et la sanction s'y est avérée plus lourde encore.

En première instance, la Lazio Rome avait été condamnée à 150.000 euros d'amende pour infractions à la législation concernant le Covid-19 et son président Claudio Lotito avait été suspendu pour sept mois ; un verdict contesté en appel, confirmée ... et même alourdi par la cour d'appel de la fédération italienne, puisque Lotito sera désormais suspendu pour 12 mois et la Lazio condamnée à vers 200.000 euros d'amende. Les sanctions initiales de 12 mois de suspension pour les médecins du club restent inchangées. 

La fédération avait ouvert une enquête à la suite de tests positifs au Covid-19 effectués en octobre et en novembre en marge de rencontres de Ligue des Champions, d'abord fin octobre face au Club de Bruges, puis début novembre face au Zenit Saint-Pétersbourg. Les autorités locales n'avaient en effet pas été averties après les tests positifs de 8 employés du club. Trois joueurs testés positifs le 2 novembre avaient également pu s'entraîner le lendemain, d'autres ont été alignés en championnat malgré un test positif. La Lazio Rome risquait également un retrait de points dans ce dossier, mais s'en était sortie avec une amende. 

 

 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos