🎥 Quand Messi et Neymar illuminaient le tournoi olympique
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Quand Messi et Neymar illuminaient le tournoi olympique

🎥 Quand Messi et Neymar illuminaient le tournoi olympique
Photo: © photonews

Retour sur deux éditions du tournoi de foot des Jeux Olympiques marquées par deux grandes stars du football international.

C'est ce jeudi, par un duel entre l'Egypte et l'Espagne, que débutera le tournoi olympique au Japon. On en profite pour revenir sur les éditions 2008 et 2016, marquées de leur empreinte par Lionel Messi avec l'Argentine et Neymar avec le Brésil.

Pékin 2008: la ruée vers l'or de Lionel Messi 

Lionel Messi n'a que 21 ans quand débute le tournoi olympique en Chine en 2008, mais il est déjà une star confirmée du football planétaire. Double champion d'Espagne et lauréat d'une Ligue des Champions, il est aussi un cadre de la sélection A de l'Argentine, avec laquelle il a emmagasiné 30 caps et disputé une finale de la Copa America.

La jeune star du Barça est donc attendue à Pékin et elle va répondre présent. Messi dispute cinq matchs, inscrit deux buts et distille trois assists, dont la passe décisive qui permet à Angel Di Maria, tout un symbole, d'offrir le sacre olympique à l'Argentine. Lionel Messi ne le sait pas encore, mais il devra attendre 13 ans avant de connaître la même ivresse de la victoire avec l'Albiceleste.

Rio 2016: Neymar à la maison

Deux ans après une Coupe du monde gâchée par une blessure en quart de finale et par une humiliation (à laquelle il n'a pas participé) en demi-finale, Neymar a droit à sa revanche, toujours à domicile, aux Jeux Olympiques. Déjà brillant aux Jeux de Londres en 2012 (3 buts, 4 assists, mais une défaite en finale), le Blaugrana se sait très attendu à Rio. C'est la star brésilienne de ces Jeux Olympiques.

Mais le début de tournoi ne lui réussit pas. Brassard de capitaine autour du bras, Neymar traverse la phase de poules sans parvenir à briller. C'est en quart de finale, contre la Colombie, qu'il se réveille, avec un but et un assist. Son tournoi est lancé et plus personne ne sera capable de l'arrêter.

Le Brésil étrille le Honduras en demi-finale (6-0, avec deux buts et deux assists de son capitaine) et Neymar ouvre la voie du titre olympique contre l'Allemagne en finale. Il inscrit d'abord un splendide coup-franc en tout début de match, avant de transformer le tir au but décisif qui offre au football brésilien... le premier sacre olympique de son histoire.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos