Origi, un dernier tour d'honneur

Origi, un dernier tour d'honneur

Ce dimanche, le Diable Rouge a une nouvelle fois marqué les esprits à Liverpool.

En 2015, après avoir été prêté une saison du côté du LOSC, Divock Origi signait à Liverpool pour tenter de passer un cap dans sa carrière. 7 ans plus tard, et à quelques semaines de quitter les Reds, peut-être pour le Milan AC, il est temps de faire le bilan de son passage à Anfield.

Il a jusqu'ici joué 173 rencontres pour les Reds (c'est tout de même fort peu au regard du nombre de matches disputés par l'équipe par saison, car en 7 ans les Reds ont disputé 370 rencontres officielles, en tenant compte de sa saison en prêt à Wolfsburg) et il a marqué 41 buts et donné 17 passes décisives.

Klopp Jürgen - Origi Divock
© photonews

Mais au-delà de ces chiffres, Origi  a surtout marqué les esprits des supporters en marquant au total 4 buts contre Everton, le voisin-ennemi, dont un but décisif dans les arrêts de jeu il y a deux saisons. Ajoutons à cela une réalisation en finale de la Ligue des Champions, remportée contre Tottenham, et on comprendra facilement pourquoi le Diable Rouge est vénéré dans le nord de l'Angleterre.

Mais est-ce qu'on peut considérer que son passage au club est une réussite? D'un point de vue du palmarès, oui car il a remporté pratiquement tous les titres que le club pouvait remporter. D'un point de vue humain aussi car il a trouvé un club famillial où il a pu s'exprimer librement. Cependant, dans un club de plus petite envergure, il aurait pu jouer plus de rencontres. Mais c'était son choix de carrière.

D'ici quelques semaines, il aura un bon de sortie puisqu'il ne prolongera pas à Liverpool. Quelle sera sa prochaine destination? La réponse sera donnée cet été.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7646 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news