Carl Hoefkens, le pari risqué du Club de Bruges

Antoine Bourlon
| 0 réaction
Carl Hoefkens, le pari risqué du Club de Bruges

Le Club de Bruges a pris le parti de propulser Carl Hoefkens à la tête de l'équipe première. Le challenge est de taille, et les attentes aussi grandes que les questionnements que suscitent cette désignation.

Alfred Schreuder parti par la grande porte après un titre de champion remporté au prix d'une seconde partie de saison impressionnante, les dirigeants Blauw en Zwart étaient confrontés à un choix de taille : qui placer sur le banc de l'équipe première ? 

Sans vraiment que cela soit d'abord pris au sérieux, l'on a commencé à évoquer la possibilité de voir Carl Hoefkens reprendre les commandes, lui qui avait pris de plus en place dans le coaching lors des derniers matchs. Finalement, il semble que cela ait été dans le but de le préparer à sa nouvelle fonction, puisque l'ancien défenseur de 43 ans a été désigné ce mercredi comme successeur du remplaçant de ten Hag. 

Du pain sur la planche 

Du boulot, Hoefkens en aura très rapidement. Le Club sera en effet confronté à de nombreux départs, que ce soit ceux de cadres ayant participé aux derniers sacres (Vormer, Lang, Dost, Vanaken est cité dans plusieurs clubs tout comme De Ketelaere,...), de joueurs prêtés ou de flops (l'avenir de Maoussa et de Sowah est incertain, Mitrovic n'a quasiment pas joué tout comme Izquierdo, Adamyan est prêté,...). De plus, il faudra pallier l'absence prolongée de Rits, crucial au milieu du jeu. Clement avait déjà eu du mal à composer avec un tel effectif, Schreuder avait fait d'autres choix et avait profité d'un mercato très bien senti. Donc oui, Hoefkens a beau avoir travaillé avec ce groupe de joueurs, ce dernier ne sera plus le même l'an prochain. On l'a déjà vu, avec l'arrivée de Bjorn Meijer.

Dans un autre sens, il devra poursuivre l'intégration de joueurs arrivés récemment (Buchanan, Skov Olsen,...) ainsi que de jeunes pépites du cru, telles que Nusa, Sandra, Audoor, Lammens, Pérez,... Donc le Club a ici fait le choix de la continuité, en nommant un coach qui est adjoint depuis 2019, qui a entraîné auparavant ses U18 et U21 et qui sera de plus épaulé par Rik De Mil, qui a fait monter le Club NXT en D1B pour la saison prochaine. 

Un rôle périlleux, au sein d'un Club ultra dominant 

Autant au niveau du management des joueurs et des préceptes tactiques, le choix d'Hoefkens est compréhensible pour les raisons que l'on vient d'expliciter. Autant la pression sur le Club de Bruges sera intense, encore plus peut-être que les dernières années. Le Club est de plus en plus vu comme "l'équipe à abattre", surtout après avoir gagné le titre en dominant outrageusement à deux reprises le championnat puis en dégoûtant l'Union. En d'autres mots : le Club de Bruges est attendu au tournant, et les faux-pas tant que les débuts balbutiants risquent tant de beaucoup faire parler que de fragiliser la position du nouveau T1. On l'a vu récemment avec Clement puis Schreuder, la "machine" Club de Bruges ne veut pas attendre les résultats, elle les veut tout de suite. La Ligue des Champions attend Hoefkens, et un nouvel échec de qualification pour les huitièmes ou d'une suite en Europa League pourrait déjà très mal passer. 

Dans l'esprit du Club 

Reste aussi à se demander ce qu'il y a derrière ce choix. L'on passe tout de même à l'ancien adjoint du Barça et de l'Ajax à un coach qui devra faire sa première expérience à la tête d'une équipe A. Le retournement de situation n'était peut-être pas attendu aussi vite. Après le titre, Bart Verhaeghe s'était targué de ce sacre comme celui du football belge, du vrai, de l'authentique. Le lien avec la désignation d'Hoefkens, ancien joueur de 2009 à 2013 et capitaine du Club, semble alors assez clair. 

Il ne reste plus qu'à souhaiter, pour les supporters et le board, que cela ne se transforme pas en une "Clement bis" et qu'il ne faille pas attendre des années de vaches maigres avant qu'Hoefkens ait gagné des titres avec d'autres clubs et revienne enfin pour remplir la mission qui est censée - déjà - être la sienne la saison prochaine...

Hoefkens Carl
© photonews
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus de news

Plus de news