Eden Hazard va devoir retrouver le rythme avant novembre, et il y a urgence

Eden Hazard va devoir retrouver le rythme avant novembre, et il y a urgence

Eden Hazard peut-il...perdre son statut de titulaire d'ici à la Coupe du Monde 2022 ?

Qui l'eut cru en 2018, quand Eden Hazard virevoltait sur les pelouses de Russie et ne devait qu'à un jury myope (ou biaisé) de ne pas remporter le titre de meilleur joueur du tournoi ? En 2022, le capitaine des Diables Rouges va arriver à la Coupe du Monde entouré de questions. Légitimes : cet Eden-là, celui vu à Amsterdam, n'a pas le niveau d'un titulaire en sélection. C'est aussi simple que cela, et cela fait mal à écrire. 

Dans cette Johan Cruyff ArenA qui respire tant le football, et alors qu'il est peu le Cruyff de notre génération dorée, Hazard n'a pas brillé. En possession de balle, il ralentissait le jeu, lui qui a si souvent servi d'accélérateur de particules en sélection. Sa frappe manquée en début de match traduisait une chose : un manque de confiance logique. Mais la confiance seule ne peut pas expliquer une telle lenteur au démarrage, dans les combinaisons. Eden n'a pas de rythme, et son football s'effiloche sous nos yeux attristés. 

Il faudra jouer au Real Madrid... 

Ne tirons pas sur l'ambulance (dont Eden est, ironiquement, sorti pour de bon depuis longtemps). Hazard a joué contre une équipe solide, dans une équipe où personne n'a brillé, pas même Kevin De Bruyne. Mais sur le banc, les options offensives existent. Leandro Trossard, par exemple, attend sa chance en tant que vrai titulaire depuis longtemps. Charles De Ketelaere, s'il continue à évoluer à son niveau actuel à Milan, mériterait également de débuter un match. 

Le statut d'intouchable d'Hazard en sélection est-il en péril ? On le sait, Roberto Martinez n'est pas du genre à bousculer ses cadres. Mais la question va devoir être posée si Eden n'emmagasine pas du temps de jeu au Real Madrid. Et sous Carlo Ancelotti, cela paraît très compliqué. Espérons que la Coupe du Monde 2022 ne soit pas le chant du cygne du meilleur joueur de la Coupe du Monde 2018...mais plutôt celui d'un phénix. On a envie d'y croire. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7676 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news