Paulo Bento pousse un coup de gueule : "Aucune équipe ne peut faire ça"

Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction
Paulo Bento pousse un coup de gueule : "Aucune équipe ne peut faire ça"

La FIFA accorde un temps de repos de 72 heures aux équipes qualifiées pour les 8es de finale de la Coupe du monde 2022 après leur dernier match de la phase de groupes.

Ce délai de 72 heures est trop court pour le sélectionneur de la Corée du Sud, Paulo Bento, qui retrouvera le Brésil ce lundi.

"Nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour nous entraîner. 72 heures entre deux matchs, c'est trop court, aucune équipe ne peut faire ça. Outre notre fatigue physique, il y avait la fatigue émotionnelle et nous avons décidé de donner du repos à nos joueurs samedi. C'est un handicap pour notre équipe, que n'a pas le Brésil, qui a pu faire tourner son effectif. Ce n'est pas juste de rejouer après 72 heures, mais nous devons l'accepter si c'est la décision de la FIFA. C'est déjà difficile d'affronter une grande équipe comme le Brésil, qui peut probablement gagner cette Coupe du monde, alors si on ajoute ce handicap, notre tâche est très difficile. Nous essaierons de faire de notre mieux", a indiqué le technicien portugais en conférence de presse

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7839 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news