Anderlecht arrache les trois points aux forceps
Olivier Baute
| 1 réaction
Anderlecht arrache les trois points aux forceps
Photo: © SC

Mons a fait mieux que se défendre samedi soir au stade Constant Vanden Stock. Le penalty manqué par Fadel Brahami restera longtemps dans les esprits des Dragons.

Il était inconsolable Fadel Brahami au terme de la rencontre.  A peine monté au jeu, il prenait ses responsabilités afin de transformer le penalty généreusement accordé par Monsieur Nijhuis.  Malheureusement, son envoi n'était pas cadré et Mons quittait le terrain avec un sentiment de trop peu.

L'Albert a délivré une très belle prestation samedi soir.  Mons menait 0-2 après 30 minutes de jeu, le Français Cédric Collet étant dans tous les bons coups.  Moussa Gueye ouvrait le score au quart d'heure et Collet se chargeait de doubler la marque.  Il n'y avait qu'une seule équipe sur le terrain durant cette première période et Anderlecht était bien heureux de réduire le score par Victor Bernardez juste avant la pause.

Changement de physionomie en seconde période avec un Sporting d'Anderlecht présentant un tout autre visage.  Tom De Sutter trouvait le chemin du but à vingt minutes du terme.  Sa première rose sous ses nouvelles couleurs. La délivrance venait d'une action amorcée à nouveau par De Sutter, son envoi touchait le cadre, mais Roland Juhasz était en bonne position et offrait les trois points aux siens.  

Anderlecht était bien payé au final.  Un partage n'aurait pas été volé pour les Dragons. Moussa Gueye aurait pu faire 1-3 à l'heure de jeu et le penalty manqué par Fadel Brahami restera longtemps dans les esprits.  Devait-on le laisser tirer ce penalty ?

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos