Anderlecht et La Gantoise dos à dos
Olivier Baute
| 0 réaction
Anderlecht et La Gantoise dos à dos
Photo: © SC

Le choc de la septième journée n'a pas connu de vainqueur. Saint-Trond poursuit son cavalier seul en championnat et compte à présent trois points d'avance sur le trio FC Bruges, La Gantoise et Anderlecht. Le Standard suivant à une unité.

Surprise du côté d'Anderlecht avec la présence de Romelu Lukaku dans le onze de base. L'espoir a eu la préséance sur Tom De Sutter pour accompagner Mattias Suarez en front de bandière.  Premier coup dur pour le Sporting après quelques minutes de jeu lorsque Cheikh Kouyaté se fracturait le nez suite à un contact avec Marko Suler. Il devait ainsi laisser sa place à Bouba Sare. Au quart d'heure, c'était au tour du Brésilien Adriano Duarte de quitter ses coéquipiers en raison d'une blessure musculaire. Christophe Lepoint faisait son entrée au jeu.

Anderlecht ouvrait le score à la demie-heure par Ondrej Mazuch. Toutefois, La Gantoise égalisait dans la foulée par Mbaye Leye et prenait même l'avantage par Tim Smolders, mais ce deuxième but était annulé pour une position de hors-jeu au grand bonheur des Bruxellois. En fin de période, une intervention litigieuse de Randall Azofeifa n'était pas sanctionnée par l'arbitre. Les deux équipes rentraient dés lors aux vestiaires sur un score de parité.

Stupeur en début de seconde période lorsque Mbark Boussoufa, très nerveux, se voyait avertir pour la deuxième fois de la soirée. L'international marocain était prier de rentrer au vestiaires et laissait ses partenaires poursuivre le match à dix contre onze. Anderlecht tenait le coup jusqu'au terme du match, mais se faisait peu en fin de partie sur des reprises de Yassine El Ghanassy et Stef Wils. Ce dernier touchant le cadre sur sa tentative.
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos