L'Inter se fait laminer par Schalke 04
Dirk Diederich
| 0 réaction
L'Inter se fait laminer par Schalke 04
Photo: © SC

Dégelée incroyable des Nerazzurri au stade Giuseppe Meazza face à Schalke 04 qui s'est quasiment qualifié pour les demi- finales au terme d'un match fou-fou-fou.

 Inter-Schalke paraissait l'affiche la plus déséquilibrée de ces quarts de finale de la Champion's League entre le tenant du titre et une équipe qui navigue dans le ventre mou de la Bundesliga.

Et après 25 secondes de jeu, on crut parti pour une démonstration des Intéristes puisque Stankovic trompait déjà Neuer 1-0 d'un tir des 40 mètres. Les Allemands paraissaient dans les cordes, mais se ressaisirent finalement assez rapidement puisque à la 17 ème minute Matip ramenait les deux équipes à égalité.

Les Allemands jouaient bien organisé, se battaient pour chaque ballon, mais durent cependant concéder un nouveau but peu après la demi-heure, Diego Milito se montra opportuniste pour redonner l'avantage aux Italiens. L'Inter était regonflé à bloc et se rua à l'attaque pour inscrire un troisième but. 

Mais c'est Schalke qui contre toute attente égalisa à nouveau par Edu qui s'y reprit à deux fois pour battre Julio Cesar. 

Après le repos, les Nerazzurri voulurent à nouveau forcer la décision. Et Milito se présenta immédiatement tout seul devant Neuer, néanmoins, il tira à côté. Une minute plus tard, ce fut Eto'o qui tirait mais Neuer y alla d'un réflexe incroyable. Schalke pliait, mais ne rompait pas.

Mieux même, sur un contre mené par Farfan, le Péruvien trouva Raul qui en vieux renard des surfaces effaça son défenseur pour ajuster le pauvre Julio Cesar (2-3).

Sur le coup, c'était les champions d'Italie qui craquaient tout d'une pièce concédant quatre minutes plus tard un auto-but des oeuvres d'Andrea Ranocchia qui voulut précéder Raul sur un centre d'Uchida.

L'Inter de Milan était blessé, l'Inter de Milan était à genou, l'Inter de Milan perdait la boule et Chivu par la même occasion. Le défenseur reçut son deuxième carton jaune à l'heure de jeu.

A dix contre onze, menés 2-4, les tenants du titre de la Champion's League tentaient maladroitement de réagir. Mais c'est encore les vice-champions d'Allemagne qui frappèrent. D'abord par Jurado dont le tir s'écrasa sur le cadre du but de Julio Cesar. Puis par Edu qui inscrivait sur un contre son deuxième but de la soirée en même temps que le 2-5 au marquoir.

Lors du dernier quart d'heure, les Königsblau se contentèrent de laisser venir des Nerazzuri groggy pour finalement gagner le match aller 2-5.

 
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos