Le Zimbabwe contraint d'aligner... deux gardiens!
Speder Simon
| 0 réaction
Le Zimbabwe contraint d'aligner... deux gardiens!

En déplacement en Guinée, le sélectionneur zimbabwéen a été contraint d'aligner l'un de ses gardiens dans le jeu.

Dans la série "Le football et ses déboires administratives", le Zimabwe a fait très fort en éliminatoires pour le Mondial 2014. Alors qu'ils se déplaçaient en Guinée, les "Super Warriors" ont eu la désagréable surprise de voir que la fédération zimbabwéenne n'avait pas réservé les 25 places dévolues, mais seulement 14. En proie à des difficultés financières, elle avait misé sur le principe des vols en last-minute...

Le coach national, l'Allemand Klaus-Dieter Pagels, a donc choisi 12 joueurs et un soigneur pour l'accompagner sur le vol vers Conakry. Lors de l'escale à Nairobi, l'un des joueurs s'est rendu compte qu'il avait perdu son passeport, et n'a pas pu embarquer vers la destination.

Arrivé en Guinée, Pagels n'a eu d'autre choix que de faire évoluer son deuxième gardien dans le jeu. Pour la petite histoire, la Guinée s'est imposée 2-0.

Plus d'infos

Plus d'infos