Axel De Buyl "Les USA ne changeront pas leur système de jeu"
Olivier Baute
| 0 réaction
Axel De Buyl "Les USA ne changeront pas leur système de jeu"
Photo: © Photonews

Notre ambassadeur pour les Etats-Unis a également du sang belge dans les veines. Le match de ce soir aura une saveur particulière pour lui.

Wf: Le dernier match face à l'Allemagne ne restera pas dans les mémoires. La qualification était déjà en tête?

Non, peut-être pas, même si ce ne fut pas mauvais à tous les niveaux. On a encore pu observer un bloc compact et un milieu de terrain qui a tenu bon face à la Mannschaft. Un partage aurait assuré les USA d'une qualification, mais je ne pense pas qu'ils avaient cela en tête. Même si, après le premier but, la différence de buts pouvait être un point primordial pour l'accession aux huitièmes de finale. 

On a encore pu voir toute la force de cette équipe américaine avec une reconversion rapide et très impressionnante qui leur a presque valu une égalisation en toute fin de match. Plusieurs joueurs, six au total, son nés en Allemagne. Un certain Jermaine Jones a joué trois matchs amicaux avec la Mannschaft, et il à été le meilleur joueur sur la pelouse.

Ce sont des matches où il faut calculer. Quand vous perdez et que le Ghana marque encore un but supplémentaire et que vous êtes éliminés, le match peut changer. Les joueurs jouent moins libérés et doivent changer d'objectif, c'est assez difficile à gérer, surtout mentalement.
 
 



Wf: C'est à présent la Belgique qui se dresse face aux States. Comment la presse US juge-t-elle cet adversaire?

La presse US respecte énormément les Diables Rouges. Ils voient, comme nombreux observateurs, cette équipe comme une génération dorée. Les championnats les plus suivis aux USA sont la MLS et ensuite la Premier League. Donc, nombreux sont ceux qui connaissent la plupart des Diables. Mais, encore une fois, les USA sortent d'un groupe très difficile et donc, le plus dur est fait. C'est actuellement une phase dans la Coupe du Monde où on observe un relâchement au niveau du stress des joueurs, une libération se ressent. 

Le nom d'Eden Hazard ressort beaucoup comme étant la clé de cette équipe belge, mais pour les supporters belges, nous l'attendons encore... 

Les USA ne changeront pas leur système de jeu. Ils vont attendre cette équipe belge et exploser en contre avec la vitesse et technique de Beasley, Dempsey et compagnie, ce qui fait leur force depuis le début de ce Mondial.


Wf: Quelles sont les bonnes surprises dans le noyau de Klinsmann?

Pour la plupart des observateurs de ce mondial, bon nombre sont ceux qui se demandent qui sont ces Américains. Les surprises de ce noyau sont la défense centrale composée de Matt Belser et Geof Cameron (Stoke City). Ils forment une paire solide. On notera également le jeune John Brooks (Hertha Berlin) qui a permis aux USA de gagner contre le Ghana en toute fin de match. Sinon, pour ceux que l'on connaît, le milieu de terrain reste la force de cette équipe avec Jermaine Jones, Dempsey, Bradley et Berckerman. Pour l'heure, Dempsey joue seul en point à cause de la blessure à la cuisse de Jozy Altidore.

Wf: Tu es Belge, natif des Etats-Unis. Tu porteras quel maillot lors de la rencontre?

J'ai cette chance et cette malchance de pouvoir avoir un pays qui ira en quart de finale. J'attend un beau match des deux équipes qui on fait jusqu'à présent un beau parcours. Même si celui de la Belgique semble plus timide, il reste le plus efficace. A présent, je vais pouvoir observer un match de gala. Dire qu'ils devaient se rencontrer pour un match amical avant le début du Mondial! Le voilà, mon match...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos