Ronny Van Geneugden : "Déçu d'encaisser sur phases arrêtées"
Edgar Makanga
Edgar Makanga
| 0 réaction
Ronny Van Geneugden : "Déçu d'encaisser sur phases arrêtées"
Photo: © Photonews

Après deux victoires consécutives, Waasland-Beveren s'est incliné à domicile ce dimanche après-midi face au Standard (0-2). L'entraîneur local pestait contre les deux buts encaissés sur phases arrêtées, mais aussi sur l'arbitrage de Wim Smet.

À Beveren, Edgar Makanga

Première phase litigieuse : l’accrochage entre Martin Milec et Ibou Sawaneh dans le grand rectangle, en première période. L’attaquant gambien est sans doute tombé avec une certaine facilité mais il y avait bien un contact.

"C’est un cas douteux", estimait Ronny Van Geneugden, tandis que nos confrères analystes, eux, demeuraient sans équivoque : "Vous pouvez certainement siffler un penalty sur ce type de phases."

Seconde phase polémtique : juste avant le superbe coup-franc converti par Paul-José Mpoku, une faute sur l'infatigable Milos Maric aurait également pu être sanctionnée par Wim Smet.

"Si l’arbitre siffle un coup-franc en notre faveur, le coup-franc victorieux de Mpoku ne serait certainement jamais arrivé", ajoutait le coach de Waasland-Beveren, qui pestait aussi sur les deux buts encaissés sur phases arrêtées.

"C’est décevant d’encaisser deux buts sur phases arrêtées. Sur le premier but, nous restons statiques et nous n’allons pas au duel. Et le deuxième but résulte d’une faute évitable aux abords de notre grand rectangle."

 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos