Seraing s'incline lourdement contre le Cercle de Bruges
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Le RFC Seraing subit sa deuxième défaite de la saison

Seraing s'incline lourdement contre le Cercle de Bruges
Photo: © SC

Sans inspiration, le RFC Seraing s'est lourdement incliné à domicile contre le Cercle de Bruges. Les hommes de Czerniatynski ratent le bon wagon avec ce six sur douze.

Par Florian Holsbeek, à Seraing

Alex Czerniatinsky aligne pour cette rencontre son nouvel attaquant Thibaut Vion. Popoola par contre absent (blessé de dernière minute).  Fred Vanderbiest aligne Faris Haroun, Van Acker et Yvan Yagan. En cas de victoire, les Métallos prendraient la troisième place du classement. Le Cercle espère glaner sa première victoire de la saison.

Le Pressing du Cercle met Seraing en difficultés

Dès la troisième minute, le Cercle se montre dangereux, en profitant d’une sortie hasardeuse de Mignon, mais la frappe de Van Acker manque le but, pourtant déserté par le gardien des Métallos. Les joueurs de Vanderbiest pressent très haut et empêchent le jeu des locaux de se développer. Seraing répond timidement sur un coup franc botté au second poteau, repris de la tête par Nsor, mais le ballon file à côté.

La maladresse de Doumbouya, les hésitations de Mignon

Le Cercle continue d’exploiter les espaces laissés pas la défense serésienne, mais Yagan tire largement au-dessus (17) avant que Doumbouya ne s’emmêle les pinceaux devant Mignon. Vion, le nouvel attaquant des locaux, réplique avec une belle frappe de l’entrée du rectangle, dans les mains de Van Damme (21’). Pourtant c’est encore Doumbouya qui se crée la plus belle occasion, mais il fusille dans le ciel liégeois, alors qu’il était seul au point de pénalty. Il va encore tirer dans le filet latéral quelques minutes plus tard (29’).

Et quand Doumbouya cadre enfin sa frappe et marque, il est signalé en position hors-jeu. Mignon, peu à son avantage, va encaisser en but évitable peut avant la mi-temps. Vanbelle tire un coup franc rentrant des 35 mètres, le ballon rebondit deux fois sans être touché et s’en va mourir dans les filets (44’, 0-1).

Changement pour le RFC Seraing après les citrons : Cascio remplace Said, peu à son affaire ce dimanche après-midi. La première  possibilité est pourtant pour le Cercle, avec une frappe dévissée de Yagan (48’), avant que Cascio ne tente sa chance (54’).

Le temps passe, mais Seraing n’arrive toujours pas à se montrer réellement dangereux. Seulement quelques frappes de loin qui n’inquiètent pas du tout le gardien du Cercle. Alors en contre, le Cercle tue le match. Naudts, à peine entré au jeu, centre de la gauche pour Yagan donc l’enchainement ne laisse aucune chance à Mignon. Une merveille d’extérieur du pied droit qui tue le suspense de cette rencontre (0-2, 70’).

Les Métallos abandonnent la rencontre

Première double occasion pour les Métallos. Sambu met le feu dur le côté gauche mais se heurte à Van Damme, le ballon revient ensuite dans les pieds de de Doumbia dont la frappe est sauvée sur la ligne par Ivens (77’). Naudt va se charger de tuer encore plus le match, d’une belle frappe croisée au point de penalty (82’, 0-3). Maertens trouvera encore la barre transversale en cette fin de match abandonnée par la défense des Métallos.

Pour rester dans les huit premiers du clasement, le RFC Seraing a encore beaucoup de travail. Il y avait beaucoup trop de déchet dans leur jeu, et ils ont perdu tous leurs duels. Ils devront se reprendre lors du prochain match, en déplacement à Deinze.


Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos