Stevance : "Une proposition comme celle de Charleroi, pas deux dans une carrière"
Julien Denoël
| 0 réaction
Stevance : "Une proposition comme celle de Charleroi, pas deux dans une carrière"
Photo: © photonews

Arrivé de Seraing cet été où il plantait les buts avec facilité, Florent Stevance n'a pas encore réussi à s'imposer. Pourtant, au regard de sa carrière, il se montre malgré tout satisfait.

Certaines carrières ont plus de saveur que d'autres. S'il est aujourd'hui en D1, c'est pourtant dans les usines que la carrière professionnelle de l'attaquant a commencée. "J’allais dans des usines pour y faire du nettoyage industriel. Le boulot était très physique. Il m’arrivait de devoir commencer ma journée à 3 h du matin, sans pour autant savoir quand j’allais rentrer. Combiner le football avec le boulot n’était donc vraiment pas évident", se souvient-il dans le dernier numéro de Kick and Rush Magazine.

Il m’arrivait de devoir commencer ma journée à 3 h du matin, sans pour autant savoir quand j’allais rentrer -

Mais en quelques années, il a fini par arriver à émerger à l'élite belge en signant du côté du Sporting de Charleroi. Et comme il l'a raconté à David Dessouroux, "une proposition comme celle-là, on n’en a pas deux dans une carrière. Si on m’avait dit il y a quelques années, quand je jouais avec mes potes, que je jouerais un jour en division 1 belge, je n’y aurais pas cru. Ce n’est d’ailleurs qu’à la reprise en juin avec Charleroi que je me suis vraiment rendu compte comme tout allait être maintenant différent pour moi."

Pour connaitre l'histoire du joueur entre ces deux extrêmes, c'est dans le Kick and Rush Magazine de septembre que vous pourrez le découvrir.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos