Cascio : « Je me suis remis en question »
Julien Denoël
| 0 réaction
Cascio : « Je me suis remis en question »
Photo: © SC

Homme en forme de Seraing hier soir face au Patro Eisden, Alessio Cascio a mené son équipe vers les 3 points avec un doublé. Critiqué la semaine passée, il a répondu de la plus belle des manières.

Il a couru. Encore et encore. Sur son flanc, dans l’axe, devant, derrière. Hier soir, Alession Cascio s’est démultiplié pour pousser son équipe. « A la fin de la deuxième mi-temps, j’étais mort », reconnait-il avec le sourire. « J’avais des crampes mais je me suis donné à 100%. »

Cette façon de dépenser son énergie, comme à la 90e où il va récupérer un ballon devant son rectangle après l’avoir perdu devant celui du Patro, c’est sa marque de fabrique : « J'aime courir. C’est mon point fort et j’essaye de le mettre en valeur. »

tout n’était pas rose et on doit encore faire un gros travail - Alessio Cascio

La semaine dernière, face à Eupen, l’ancien sociétaire du Stade de la Cité de l’Oie avait raté la balle du 1-1. « J’y ai pensé toute la semaine et je me suis remis en question. Je me suis dit que si une occasion se présentait, il ne faudrait pas la laisser passer. Ce soir, il y en a eu deux et je les ai mises », posait-il avec sérieux.

Avec ces trois points, Seraing reste accroché à la course pour le top 8 car le Lierse est sorti vainqueur de son duel face à Heist, tout en attendant le résultat de l’Union cette après-midi. « C’est bon pour le moral », assure le joueur avant de reconnaitre que « tout n’était pas rose et on doit encore faire un gros travail. »

Mais Seraing est peut-être, enfin, sur la bonne voie.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos