Gillet au Standard, un saut dans le temps

Julien Denoël
| 0 réaction
Gillet au Standard, un saut dans le temps
Photo: © photonews

17 ans. C'est le temps qu'il aura fallu au Standard et à Jean-François Gillet pour se retrouver. En 17 longues années, bien des choses ont changé en bord de Meuse. Gillet revient chez lui, mais tout n'est plus pareil.

En 1999, Jean-François Gillet quittait le Standard pour rejoindre l’Italie et le club de Monza. Après seulement 6 matchs. 17 ans plus tard, le voilà de retour dans son jardin, lequel a bien évolué depuis.

Un stade modernisé

En presque deux décennies, Sclessin n’est plus vraiment le même. Rénové en vue de l’Euro 2000 en 1999, le stade des Rouches n’a plus beaucoup changé en apparence. Mais en coulisses, de nombreuses choses ne sont plus les mêmes.

Nouvelle pelouse chauffée, nouveaux sièges, vestiaires améliorés, business seats plus confortables, bancs de touche plus ergonomique… Gillet va être chez lui et ailleurs en même temps.

La direction

Quand il quitte Sclessin, Robert Louis-Dreyfus, Reto Stifler et Luciano D’Onofrio dirigent le club depuis quelques années. Entre temps, cette direction est partie en 2011, remplacée par celle de Roland Dûchatelet qui a lui-même quitté le navire en 2015.

Parti avec une direction aux accents liégeois, Gillet va donc en retrouver une nouvelle, celle de Venanzi, fort teinté du Sang et Or de la Principauté de Liège.

Les supporters

Fin des années 90, le public de Sclessin est réputé comme l’un des plus chauds du pays. Mais son nombre est bien différent. A l’époque, on tourne à une moyenne variant entre 10 000 et 15 000 personnes. De nos jours, c’est entre 20 000 et 25 000. Sclessin va d’ailleurs être rénové et agrandi pour permettre à plus de supporters de venir assister aux rencontres à domicile.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7844 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news