Eupen sort vainqueur d'un nouveau match animé à Saint-Trond
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis le Stayen
| 0 réaction
Eupen sort vainqueur d'un nouveau match animé à Saint-Trond

Le dernier déplacement des Germanophones au Stayen avait offert un étonnant 4-4, pour tout de même sceller le sort de Jordi Condom. Il y a eu moins de buts ce samedi, mais on s'est assez peu ennuyé. Des Pandas appliqués se sont imposés.

Sans Van Crombrugge, Leye, Tirpan, Luis Garcia, Peybernes et Lazare Amani, l'AS Eupen commençait assez bien sa rencontre au Stayen. Chuba Akpom aurait tout de même dû ouvrir le score sur la première occasion franche de la partie, mais l'attaquant prêté par Arsenal tirait sur Niasse. C'est un corner de Mulumba qui permettait aux Pandas de faire 0-1, sur une tête du capitaine Siebe Blondelle avant le premier poteau. 

La domination eupenoise continuait, Kenny Steppe devait sortir un bel arrêt sur un tir puissant de Koné, bien en vue dans ce match. C'est finalement dans l'autre rectangle qu'un but tombait, De Petter égalisait lui aussi de la tête sur un corner botté par Bezus. C'était 1-1 après 23 minutes.

 

C'est ensuite Niasse qui avait le plus de boulot, l'élancé portier sénégalais finissait par se trouer sur un tir d'Alexis De Sart en début de seconde période. Les Canaris n'auront pris les devants que pendant quatre minutes, De Petter offrait un cadeau que ne loupait pas Toyokawa, qui ramenait donc les deux équipes à égalité. 

Alors que Legear avait remplacé Acolatse, c'est la bande à Makélélé qui reprenait les devants au terme d'une belle action. Diagne lançait bien Koné, l'attaquant ivoirien préférait remiser dans l'axe suite à la présence de Steppe. Ce n'est pas Toyokawa mais Casper De Norre qui poussait le cuir dans ses propres filets. 

Jonas De Roeck réagissait avec les montées de Vetokele et Gueye. Les Trudonnaires ont eu quelques possibilités pour se rapprocher du 3-3, mais Eupen restait assez serein et obtenait une belle balle de match à neuf minutes du terme. Koné était accroché par Kitsiou dans le rectangle, Raspentino s'occupait de tirer le pénalty mais ne le plaçait pas très bien, Steppe s'imposait. 

Cela aurait pu coûter la victoire aux Pandas, car il a fallu deux, trois arrêts de grande classe de Babacar Niasse pour conserver l'avantage. Au bout des cinq minutes d'arrêt de jeu, après une dernière action contestée avec un plongeon de De Petter devant Niasse (il y avait pourtant bien faute), l'Alliance signe une première victoire en Play-Offs 2. 

Elle leur permet d'être provisoirement quatrième dans le groupe B, tandis que Saint-Trond manque de recoller à Lokeren, qui doit encore aller à l'Antwerp lundi soir. 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos