Gboho juge ses débuts en Belgique: "Ici, chaque match est une finale de Coupe de France"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Ambroise Gboho réalise de bons débuts avec Westerlo

Gboho juge ses débuts en Belgique: "Ici, chaque match est une finale de Coupe de France"

Finaliste de la Coupe de France avec Les Herbiers face au PSG en mai dernier, Ambroise Gboho réalise de bons débuts avec Westerlo en D1B avec qui il a déjà marqué un but en trois rencontres.

L'attaquant franco-ivoirien s'est entretenu à propos de son nouveau club auprès de nos confrères de Goal. Le joueur de 24 ans explique son départ en Belgique et ses ambitions. 

"Si j'ai quitté la France, c'est surtout parce que je voulais signer mon premier contrat professionnel. J'ai visité les installations à Westerlo, j'ai vu les dirigeants. Le coach m'a présenté son projet et j'ai tout de suite bien aimé. J'ai eu des contacts avec des clubs de Ligue 2, mais ça traînait et Westerlo me voulait vraiment. Ils ont tout de suite montré leur envie de me mettre en avant dans l'équipe pour que je puisse continuer à m'épanouir, et c'est pour ça que je suis venu ici" a raconté Gboho.

Le nouvelle recrue des Campinois explique son arrivée. "On est trois francophones dans l'équipe et dès mon arrivée ils m'ont dit que c'était un championnat très difficile. Ici, chaque match est une finale de Coupe de France. Tous les matchs se jouent avec une grande intensité. C'est un pays qui aime le foot. Il y a beaucoup de supporters dans les tribunes. Et c'est bien. Ça nous pousse à nous surpasser, et à donner le meilleur de nous-même" a ajouté l'ancien joueur des Herbiers.

Le joueur explique pourquoi il a rejoint la division 2 belge plutôt que la division 3 française. "Il y a une meilleure exposition déjà. Même si ce n'est que de la D1b, c'est quand même bien vu par les clubs de D1 ici. Même les clubs frontaliers en France, qui jouent la Ligue 1 ou la Ligue 2, regardent en Belgique. C'est un bon point par rapport au National 1 ou 2" souligne le joueur de 24 ans.

Gboho affiche ses ambitions. "Je veux marquer un maximum de buts et laisser mon empreinte dans ce championnat. J'ai signé pro, mais je ne suis pas encore connu. Aujourd'hui, je ne suis que le joueur qui a joué la finale de la Coupe de France. On verra ce qui se passera l'année prochaine, mais si je fais de bonnes prestations, de belles portes pourraient s'ouvrir" a conclu l'attaquant de Westerlo.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos