Le superclub Pyramids FC déjà sur le point de s'écrouler?
Olivier Baute
| 0 réaction
Le superclub Pyramids FC déjà sur le point de s'écrouler?

Alors qu'il a engagé Dida pour entrainer ses gardiens et recruté des joueurs à prix d'or, le milliardaire saoudien ayant repris le club au mois de juin a annoncé qu'il retirait ses billes.

Cet été, le football egyptien a connu un vent de folie à partir du moment où le milliardaire et ministre saoudien des sports Turki Al-Sheikh a repris le club d'Alassiouty Sport afin d'en faire un des plus grands clubs du continent. 

Après avoir renommé le club Pyramids FC, Al-Sheikh, ancien président d'honneur du club d'Al-Ahly, a recruté des internationaux egyptiens et des joueurs brésiliens dont l'international Rodriguinho à prix d'or, explosant les prix pratiqués habituellement en Egypte.

Plus de quarante millions d'euros auraient été dépensés cet été. Outre des joueurs, la nouvelle direction du club a recruté l'anciene gloire brésilienne Dida pour entrainer ses gardiens de but, l'Argentin Ricardo Lo Volpe en tant que coach ou l'ancien joueur d'Anderlecht Ahmed Hassan en tant que porte-parole et superviseur de l'équipe.

Mais, la belle aventure serait déjà sur le point de prendre fin puisque Al-Sheikh a annoncé ce lundi sur la chaine du club qu'il se retirait suite à de nombreuses pressions, notamment de la part des supporters du club d'Al-Ahly où il était précédemment.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos