Fin de série et blessure de Trossard: soirée maudite pour Genk en Norvège
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Europa League: le Racing Genk battu à Sarpsborg, Trossard sort sur civière

Fin de série et blessure de Trossard: soirée maudite pour Genk en Norvège
Photo: © photonews

Philippe Clement avait annoncé qu'il voulait un six sur six contre Sarpsborg, supposée équipe la plus faible du groupe des Limbourgeois, c'est raté pour Genk. Méconnaissable, le Racing s'est incliné face à de coriaces et solides Norvégiens et a même perdu son atout-maître en fin de rencontre (3-1).

Impressionnant en championnat comme en coupe d'Europe depuis le début de saison, le Racing Genk se déplaçait en Norvège avec la faveur des pronostics. Mais les Limbourgeois ont très vite compris que cette soirée serait plus compliquée que prévu.

Pas très bien rentrés dans leur match, les hommes de Clement ont assisté en spectateurs à l'ouverture du score de Mortensen d'une frappe puissante. Et ça aurait pu tourner au cauchemar quelques minutes plus tard, si la tête de Jörgensen n'avait pas atterri sur le toit du but de Vukovic. 

Le but de l'espoir 

Secoués, comme jamais cette saison, les Limbourgeois ont mis un bon quart d'heure avant s'en remettre, mais ils ont finalement commencé à mettre leur jeu en place. Avec Pozuelo et Trossard à la baguette. Mais Genk a galvaudé les rares occasions qu'il s'est créé en première période. 

C'est finalement des pieds de l'inévitable Trossard qu'est arrivée la délivrance pour le Racing. Isolé par Pozuelo, le meilleur buteur limbourgeois, a remis les pendules à l'heure au retour des vestiaires, d'une frappe imparable pour Vasyetin.  Le 14e but, toutes compétitions confondues, de la saison du néo-Diable Rouge.

Impayable Mortensen 

Mais, et alors qu'on pensait les Genkois définitivement lancés dans cette partie, c'est bien Sarpsborg qui a repris les devants dans cette rencontre. Zachariassen a su exploiter les approximations défensives dans le rectangle de Genk pour crucifier Vukovic, cinq minutes après le but égalisateur seulement. 

Un coup de semonce qui a mis les Limbourgeois au tapis. Et Mortensen, assurément l'homme du match sur le synthétique de Sarpsborg, achevait la proie peu après l'heure de jeu d'une nouvelle très belle frappe à distance.

Inquiétude pour Trossard

Pire que la défaite, c'est la blessure de Leandro Trossard qui risque de toucher le plus Philippe Clement. Le jeune Limbourgeois a dû quitter la pelouse sur civière à un quart d'heure du terme et laisser ses partenaires terminer à dix. 

Sur un nuage depuis la fin du mois de juillet, le Racing Genk retombe sur terre en Norvège. Fin d'une série record de 21 matchs sans défaite pour les Limbourgeois, qui font aussi une très mauvaise affaire au classement de la poule I: l'autre victoire surprise, celle de Malmö contre le Besiktas, change la donne pour tout le monde dans ce groupe où les quatre équipes se partagent désormais la tête avec trois unités au compteur. 

Plus d'infos

Plus d'infos