Sarpsborg-Genk: l'Europe pour prolonger l'euphorie

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Sarpsborg-Genk: l'Europe pour prolonger l'euphorie
Photo: © photonews

Genk se déplace en Norvège pour prolonger sa série d'invincibilité, et faire un pas vers la qualification.

La dynamique genkoise face à l'enthousiasme norvégien 

Forts d'une série de 21 matchs sans défaite, les Limbourgeois s'avancent en Norvège avec un statut de favori légitime. Rien ne résiste à Genk depuis la fin de saison dernière, et c'est aussi le cas en Europa League puisque les hommes de Clement se sont imposés, avec la manière contre Malmö, il y a deux semaines. 

Mais le Racing aurait tort de sous-estimer son adversaire du soir. Sarpsborg est un inconnu des compétitions européennes, que découvrent d'ailleurs les récents troisièmes du championnat national. Mais les Norvégiens n'ont pas volé leur place en phase de poules. Ils ont franchi quatre tours de qualification pour en arriver là, en sortant notamment le Maccabi Tel Aviv et Rijeka, et ils ont fait de cette première participation européenne le grand objectif de leur saison. Autant dire que ce match contre Genk est vital dans l'esprit des joueurs de Sarpsborg. 

Ce qu'en pensent les coachs 

Fort d'une série hallucinante, Philippe Clement sait que son Racing Genk est favori et il n'envisage rien d'autre que la victoire. Mais ce n'est pas pour autant qu'il va prendre son adversaire de haut. "Nous avons normalement une équipe plus forte et nous voulons gagner. Mais même si ce n'est pas une équipe du top, on doit se méfier. J'ai vu leur match contre Besiktas et la différence n'était pas si grande." 

Le discours est forcément inverse dans la bouche de son vis-à-vis. Même si "toutes les équipes ont des faiblesses", insiste Geir Bakke dans Het Belang van Limburg. "Il y a quand même très peu de points faibles dans cette équipe de Genk.. Je pense même que le collectif de Genk est plus consistant que celui du Besiktas", analyse le coach norvégien. 

Les sélections 

Tous les voyants sont au vert, ou presque, côté genkois. Pour la 100e européenne du club, Philippe Clement pourra compter sur un effectif quasiment complet. Seul Zhino Ghano, malade, et Vladimir Screciu, blessé à la cheville, ne seront pas de la partie. 

A Sarpsborg, la seule interrogation, c'est l'état de santé du défenseur central Jörgen Horn, titulaire habituel, qui, touché au pied, est très incertain pour la rencontre de ce soir. 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos