Interview Drazen Brncic, le coach du RDWM : "Battre Châtelet pour terminer l'année en beauté et intégrer le top 4 !"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Drazen Brncic, le coach du RWDM, veut battre Châtelet samedi prochain pour bien terminer l'année et retrouver une certaine stabilité

Drazen Brncic, le coach du RDWM : "Battre Châtelet pour terminer l'année en beauté et intégrer le top 4 !"
Photo: © photonews

Le week-end dernier, le RWDM a mis fin à sa série de quatre matchs sans succès. Les Bruxellois sont allés s'imposer 2-3 à Heist et ont pu renouer avec la victoire.

Le RWDM, après avoir très bien débuté la saison en D1 Amateurs, a connu un moment creux durant le mois de novembre. 

"Nous sortons d'un 4 sur 15, ce qui est insuffisant malgré les quatre déplacements compliqués que nous avons eu", explique Drazen Brncic. "Une sorte de spirale noire nous est tombée dessus depuis la défaite à Tessenderlo. Les circonstances de ce revers ont fait naître un sentiment d'injustice, de déception et de rage. Cela a été difficile à digérer comme le démontre la suite, et depuis, nous avons manqué de clairvoyance et de lucidité. Au Lierse, malgré beaucoup d'occasions manquées, nous menions au score, puis bam, on prend un but à la 96e et cela nous contraint au partage. Ensuite contre Alost à la maison où nous avons le double d'occasions mais chutons. Et enfin à Dessel. Nous menons dès la 2e puis non match de notre part et nous perdons", explique le coach du RWDM. 

"Dès que les adversaires ont augmenté la pression, nous avons calé. Je pense que mes joueurs sentent trop le match et doivent mieux gérer la pression du match. Nous y arrivons parfaitement à l'entraînement, il suffit de reproduire le week-end ce que nous travaillons en semaine. Néanmoins il arrive à toute équipe de traverser une période mitigée ou de connaître un moment creux", précise l'ancien coach du Patro Eisden.

Samedi dernier, le promu a goûté de nouveau à la victoire lors de son déplacement à Heist. "Nous menons 0-2 puis un auto-but de notre part, le troisième d'affilée, il faut le souligner, relance l'adversaire qui reviendra à 2-2 au final. Puis nous marquons dans les arrêts de jeu et engrangons les trois points. Une victoire à retenir pour la suite car cela nous motive à faire mieux pour le reste de la saison. Cela prouve qu'il faut toujours continuer et ne jamais se décourager à la première difficulté rencontrée", souligne le technicien des Bruxellois.

Le RWDM, promu cette saison, occupe une très belle cinquième place pour l'instant en D1 Amateurs. Le club sera opposé à Châtelet ce samedi soir. "Il faudra trouver la faille face à cette équipe qui dispose d'une très bonne défense. Mais je sais que nous pourrons compter sur nos supporters qui sont toujours là pour nous. Ces derniers ont été déçus ces dernières semaines à juste titre, et cela nous donne encore plus envie de l'emporter. J'aime avoir à ma disposition trois ingrédients : tout donner, un mental de guerrier et une volonté de fer. Si on y ajoute un beau jeu, alors c'est le summum", déclare le coach du RWDM.

"Quand on regarde notre bilan jusqu'à présent, c'est positif. Promu, nous avons eu plusieurs blessés importants et avons du nous acclimater au plus vite à cette division bien plus élevée que celle de la saison dernière. Nous devons créer des bases solides et ne pas brûler les étapes. À nous désormais de retrouver notre stabilité et de terminer l'année en beauté en battant Châtelet et alors intégrer le Top 4", a conclu Drazen Brnic.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos