Interview Thibault Peyre comprend la colère des fans unionistes : "C'est vrai que le timing était mauvais, mais le football est ainsi fait"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Thibault Peyre (KV Malines) comprend la colère des fans unionistes

Thibault Peyre comprend la colère des fans unionistes : "C'est vrai que le timing était mauvais, mais le football est ainsi fait"
Photo: © photonews

Le solide défenseur central a rejoint Malines en provenance de l'Union durant le dernier mercato hivernal. Un transfert qui faisait le bonheur du Kavé et le malheur des supporters bruxellois. Le Français jouera contre ses anciennes couleurs samedi prochain.

Thibault Peyre revient rapidement sur son transfert au KV Malines. "Ils ont appelé le 30 janvier et cela a été très vite", confie le joueur. Je ne pouvais pas refuser l'offre d'un club comme Malines. Cela n'a pas bien été accepté par les supporters unionistes qui sont fâchés et en colère contre moi. D'un côté, je peux comprendre leur animosité et leur mécontentement, c'est vrai que le timing était mauvais. Mais malheureusement le football est ainsi fait. Les dirigeants de l'Union ont décidé de me laisser partir et ont été très corrects avec moi", explique le Malinois. 

Le défenseur nous raconte ensuite son acclimatation. "Je suis quelqu'un de sociable et je m'adapte vite. J'ai juste demandé comment ils procédaient sur les coups de pied arrêtés et la manière de défendre en zone ou marquage individuel puis je jouais directement quelques jours après mon arrivée. Puis, c'est du football : c'est la réalité du terrain qui parle", indique le natif de Martigues.

Samedi prochain, Peyre jouera contre ses anciennes couleurs. "Cela va être une rencontre particulière de jouer face à mes anciens coéquipiers. Ce sera certainement un match plaisant à regarder entre deux équipes qui jouent football. Il y aura beaucoup de motivation de part et d'autre. L'Union n'a rien à perdre et aura à coeur de prendre sa revanche : ils n'ont pas gagné une seule fois contre le Kavé cette saison. De notre côté, nous voulons absolument remporter la seconde tranche même si le Beerschot Wilrijk ne lâche rien. Il faudra effectuer un match plein si nous voulons terminer champions", a conclu Thibault Peyre.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos