Awoniyi a répondu à Marin, ce Standard était trop court pour battre Mouscron
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis Sclessin
| 1 réaction
Awoniyi a répondu à Marin, ce Standard était trop court pour battre Mouscron
Photo: © photonews

Les Liégeois avaient pris méritoirement l'avantage en début de seconde période, mais n'ont pas su faire preuve de gestion.

L’Excel Mouscron, l’équipe du moment en Pro League, débutait la rencontre de bonne manière, en menant les premiers débats face à un Standard concentré sur son organisation. La première occasion était pour les Hurlus et Amallah, mais ce sont les Rouches qui passaient près de l’ouverture du score après cinq minutes. Kosanovic, qui prenait la place de Bokadi, lançait Emond dans le dos de la défense, mais le Gaumais tirait sur Butez.

La partie était bien engagée et équilibrée, Emond manquait la balle suite à un bon débordement de Laifis, Awoniyi ne trouvait personne sur sa passe en retrait. Un coup dur survenait pour les visiteurs, avec la sortie de Mbaye Leye sur blessure. Manuel Benson, malade cette semaine, montait alors au jeu.

Les Liégeois allaient pousser dans le troisième quart d’heure avec Marin et Carcela à la baguette, sans parvenir à prendre l’avantage. Emond ne pouvait cadrer sur sa reprise en un temps sur une phase construite rapidement par les deux hommes cités au-dessus, Vanheusden était contré deux fois par Gulan devant la cage.

La première occasion de la seconde période aurait pu être la bonne pour la bande à Storck, mais la main d’Ochoa sauvait les siens. C’est finalement sur un corner que les Rouches allaient être récompensés de leurs efforts. Kosanovic allait chercher d’une passe au sol Razvan Marin devant le rectangle, le Roumain, libre, envoyait un missile qui traversait la mêlée de joueurs pour faire trembler les filets.

Mené, Mouscron n’allait pas perdre le fil de la rencontre, au contraire. Le Standard semblait fragile et après deux occasions pour Friede, il ne fallait qu’un tir à Awoniyi pour battre Ochoa, après une bon service d’Amallah. A l’heure de jeu, les équipes étaient à nouveau à égalité.

Les Hennuyers se rapprochaient même du but de la victoire avec une reprise d’Awoniyi, bien sortie par Ochoa, puis un coup-franc travaillé de Bakic. La réaction des Principautaires était insuffisante, Halilovic, monté avant Djenepo, apportait à nouveau sans pouvoir faire la différence.

 

La fin de partie était prenante, avec un bon arrêt de Butez sur une frappe de Carcela d'un côté, et deux buts annulés de l'autre. La partie se termine sur un partage qui pourra frustrer les deux équipes. Le Standard devra certainement patienter encore pour valider son ticket pour les Play-Offs 1.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos