Interview Johan Sampaoli : "Marquer le but du titre, c'est un symbole, un truc de fou !"
Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction

Johan Sampaoli de La Louvière Centre : "Marquer le but du titre, c'est un symbole, un truc de fou !"

Johan Sampaoli : "Marquer le but du titre, c'est un symbole, un truc de fou !"

La Louvière Centre est devenue championne en D2 Amateurs à cinq matchs de la fin. Elle a eu besoin d'un match nul aux Francs Borains pour arriver à ses fins. Menée 1-0, c'est son médian Johan Sampaoli qui a rapporté le point du titre à la 55e minute de jeu.

Inscrire un but décisif pour un titre de champion, c’est quelque chose de particulier. Ca l’était encore plus pour Johan Sampaoli le week-end dernier avec La Louvière Centre : "C’est une fierté. Un honneur. La Louvière, c’est ma ville. Cela donne un sentiment extraordinaire. C’est un symbole, un truc de fou ! Je porte La Louvière dans mon cœur. Je suis heureux d’avoir libéré tout le monde. Que ce soit le staff, le président ou les supporters qui sont venus en nombre aux Francs Borains !"

Ces supporters ont d’ailleurs particulièrement motivé notre interlocuteur et ses équipiers : "Nous avons appris qu’ils avaient rencontré un problème avec leur car. Ils se sont débrouillés pour venir en voiture. Ce n’est peut-être pas important pour vous, mais pour nous, ça l’est."

Ambiance

L’ambiance à la fin de la rencontre était évidemment au rendez-vous : "Nous avons repris en chœur notre chanson ‘La guérilla’. Ensuite, nous avons fêté le titre dans le café du président avec les supporters. Cela faisait plusieurs années que tout le monde attendait ça."

Toutefois, l’heure n’était pas encore aux excès : “Utchinga, Van Den Kerkhof et Luhaka ont prouvé qu’ils étaient d’excellents danseurs. Mais nous sommes restés calmes avec les boissons. Il nous reste des matchs à jouer et d’autres objectifs à atteindre.”

Objectif

Parmi ceux-ci, la volonté de rester invaincu toute la saison : “Je pense que c’est possible. Nous devons garder cet objectif en tête. Nous voulons rentrer dans l’histoire. Et il ne reste que cinq matchs.”

Malheureusement pour les Louviérois, ils devront encore se produire en déplacement le week-end prochain. Mais le 6 avril contre l’Entente Acren Lessines, ils comptent enfin partager leur joie avec leurs partisans au Tivoli.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos