Malgré Mbokani, l'Antwerp n'a pu résister à un Standard encore renversant
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis Sclessin
| 3 réaction
Malgré Mbokani, l'Antwerp n'a pu résister à un Standard encore renversant
Photo: © photonews

Menée après un joli but de son ancien buteur, l'équipe liégeoise a attendu la montée de Djenepo après le repos pour mettre la pression sur la cage de Bolat. Cette fois, le Great Old n'a pu tenir bon.

C’est avec un milieu à trois, renforcé par Bokadi, que le Standard lançait ses Play-Offs à domicile. L’action se passait d’abord dans la moitié de terrain liégeoise, mais Razvan Marin était proche de faire trembler les filets après 4 minutes. C’est le poteau qui est venu contrarier le Roumain et les Rouches.

Les offensives les plus intéressantes des 20 premières minutes étaient à mettre au crédit des Liégeois, mais c’est l’Antwerp qui allait prendre les devants, avec un Bolat à nouveau impliqué dans un but face à ses anciennes couleurs. Replié, le Standard laissait le portier envoyer un ballon vers Mbokani. Le Congolais se détachait du marquage de Bokadi, signait un excellent contrôle puis retrouvait le ballon sur un contre heureux en tentant de servir Baby. Il glissait joliment le ballon à côté d’Ochoa pour conclure.

Le scénario était idéal pour la bande à Bölöni, qui pouvait s’installer devant son rectangle et casser le rythme, comme à son habitude, avec des fautes et des joueurs souvent couchés au sol. Les Rouches ne trouvaient pas Emond, Mpoku et Carcela, trop loin l’un de l’autre, ne pouvaient emballer la rencontre.

L’homme attendu était Moussa Djenepo pour mettre le feu dans cette rencontre, le Malien montait dès le retour des vestiaires à la place d’un Cimirot trop peu visible. Au fil des minutes, le Standard allait s’installer dans le camp anversois en espérant trouver la faille.

Laifis reprenait un centre d'Emond au-dessus, Van Damme faisait parler de sa taille, mais l'Antwerp pliait sur un appel et un contrôle orienté lumineux de Marin, qui servait ensuite Djenepo. L'ailier concluait d'une Madjer aérienne ! 

Il restait alors une vingtaine de minutes pour le Standard qui allait pousser, avec l'aide de son public. Et c'est sur une reconversion offensive, avec le supersonique Djenepo parti sur le flanc gauche, que le Great Old allait rompre. Le Malien trouvait Cavanda, esseulé au second poteau, le Belgo-Angolais sortait de sa boîte au bon moment pour le 2-1. 

Sclessin était en liesse, les visiteurs n'allaient pas pouvoir répondre. Suite à un corner, Marin délivrait un excellent ballon conclut au premier poteau pour Laifis, qui assurait le succès des siens à quelques minutes de la fin et qui rendait la fête encore plus belle. 

Voilà le Standard provisoirement deuxième, à deux points de Genk, avant de se rendre à Gand mercredi soir et à Bruges le lundi suivant. Les Play-Offs sont bien partis. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos