"Mazzù au Standard" : le public carolo a visé son entraîneur

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
"Mazzù au Standard" : le public carolo a visé son entraîneur

Felice Mazzù n'a pas été épargné par son public ce mercredi après la défaite face au KV Ostende.

Felice Mazzù a longtemps été épargné par les critiques cette saison du côté des supporters, qui ont principalement visé la direction pour avoir vendu quelques cadres (Mehdi Bayat a encore été visé hier par plusieurs chants, dont "Le pognon tue le blason"). Mais même lui ne passe plus entre les gouttes. 

En fin de rencontre, des chants lui ont en effet été destinés, dont "Mazzù au Standard olé olé". En cours de match, il avait également vu son changement à la 38e être sifflé par le public, ce qui l'avait fait réagir (d'une oreille tendue) lorsque l'entrant, Jérémy Perbet, était décisif. 

"Si ça me fait de la peine que les supporters me visent ? Non", affirme cependant Mazzù après la rencontre. "Rien n'a changé dans mon attitude ou dans mon discours par rapport aux années précédentes, ce sont simplement les interprétations qui en sont faites qui ont changé. La façon dont les médias les interprètent également, ce qui crée des discussions", estime-t-il. "J'accepte que ce public me prenne pour cible, comme j'ai accepté qu'il m'adore pendant des années". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos