Preud'homme "Pas mal pour une équipe à l'agonie"
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis Sclessin
| 1 réaction
Preud'homme "Pas mal pour une équipe à l'agonie"
Photo: © photonews

Le Standard et ses joueurs ont prouvé qu'ils avaient toujours bien du caractère. Malgré l'expulsion de Fai, les Liégeois ont fait bloc et ont fait tomber Bruges. Le tout en signant la première clean-sheet de l'année.

Après avoir félicité Genk et le Club de Bruges pour leur parcours, le coach liégeois a évoqué la belle victoire de ses troupes. "Quand on joue contre des machines, on cherche des solutions. On a changé notre fusil d'épaule, et je tire mon chapeau aux joueurs qui ont su emmagasiner les consignes si rapidement", a déclaré MPH.

"Ça a été plus compliqué avec un joueur en moins, on espérait sortir plus que ce qu'on a pu. Il fallait couper les lignes d'un Bruges bien huilé et on l'a pas mal fait. Il y avait beaucoup de volonté et de travail réalisé. Ce n'est pas mal pour une équipe à l'agonie, qui a une mauvaise ambiance", lance Preud'homme, qui répond aux (nombreux) commentaires négatifs.

Un groupe et un staff qui en ont pris plein la gueule

"A l'entraînement, l'envie est toujours là, on ne l'aurait pas accepté sinon. A Anderlecht, on avait bien commencé, on a juste pêché par facilité après la rouge. C'est tout de même vrai qu'il y a un regain de forme, mais il y a un groupe qui en a pris plein la gueule, et un staff qui en a pris plein la gueule..."

Cette fois, les planètes se sont alignées en faveur des Rouches. "On a peut-être eu la réussite qui nous a manqués lors des dernières rencontres. Ça a tourné en notre faveur et ça nous permet de nous repositionner à la troisième place. Si Bruges fait son travail dimanche, on terminera troisième", souriait-il en regardant Leko, logiquement abattu.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos