Une défaite large en Coupe du Monde ? Ca n'arrive pas que chez les femmes

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Une défaite large en Coupe du Monde ? Ca n'arrive pas que chez les femmes
Photo: © photonews

La rencontre opposant les USA à la Thaïlande a fait sensation ce mercredi en Coupe du Monde féminine : les Américaines ont infligé un cinglant ... 13-0 à leurs adversaires. Du jamais-vu en Mondial, même masculin, mais de lourds scores ont déjà été infligés !

Mondial 1982 : Hongrie 10 - 1 Salvador 

Treize buts, cela ne s'est jamais vu en Coupe du Monde masculine. Mais atteindre les dix, c'est arrivé une fois : en Espagne, le 15 juin 1982. Le Salvador encaisse la pire défaite de l'histoire du Mondial. La Hongrie ne se qualifiera pourtant pas et le Salvador "sauvera l'honneur" en ne prenant que trois buts de plus par la suite dans la compétition. 

Mondial 1974 : Yougoslavie 9 - 0 Zaïre et Mondial 1954 : Hongrie 9 - 0 Corée du Sud 

La Hongrie n'a jamais gagné le Mondial, mais fut une époque où elle était une force sur laquelle compter au niveau international ; la fameuse équipe de 54 emmenée par le "Major Galopant" Ferenc Puskas et par Ferenc Kocsis a infligé à la Corée du Sud une déculottée mémorable. Lors du match suivant, les Hongrois gagneront... 8-3, autre score fleuve, contre l'Allemagne de l'Ouest. 

Vingt ans plus tard, la belle équipe yougoslave fera vivre un enfer comparable aux Zaïrois, qui vivront mal leur première (et seule) participation à une Coupe du Monde. 

Mondial 1950 : Uruguay 8 - 0 Bolivie et Mondial 2002 : Allemagne 8 - 0 Arabie Saoudite 

Deux époques, deux mêmes scores : l'Uruguay a écrasé la Bolivie dans le ... seul match de sa poule (suite aux forfaits de la Turquie et de l'Ecosse) et ira l'emporter en finale au Maracana. Cinquante-deux ans plus tard, même score entre l'Allemagne et l'Arabie Saoudite au Japon, là aussi pour un futur finaliste - mais l'Allemagne s'inclinera. 

Mondial 2014 : Brésil 1 - 7 Allemagne 

Tous les scores précédents impliquent des écarts de niveau évidents : comme les USA face à la Thaïlande, les équipes masculines ayant écrasé leur adversaire au Mondial affrontaient des adversaires plus faibles, voire amateurs à certaines époques. Le 1-7 de 2014 est donc plus marquant, car il oppose deux équipes de niveau comparable. A domicile, le Brésil est même le favori de la compétition. Mais il prendra totalement l'eau. Un moment ahurissant et un traumatisme pour tout le Brésil ... 

Plus d'infos

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Les plus populaires

Play-offs 1

Dernières réactions