Daniel Alves pousse un coup de gueule contre le public brésilien

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Daniel Alves pousse un coup de gueule contre le public brésilien
Photo: © photonews

Le Brésil s'est imposé 3-0 lors du match d'ouverture de la Copa America contre la Bolivie, mais la Seleção a été copieusement sifflée par les 46.000 supporters présents au stade Morumbi à São Paulo.

Dani Alves, le capitaine du Brésil n’a pas sa langue dans sa poche et n'accepte ce genre de situation. Le back droit a été, comme ses coéquipiers, pris à partie par des sifflets venus du public pauliste en ouverture du tournoi continental. "Nous n’avions pas la sensation d’évoluer à domicile au stade Morumbi. Je ne sais pas si cela vient du prix des entrées. Quand nous jouons à l’Arena (à Salvador, où se jouera le prochain match du Brésil, ndlr), il y a une autre énergie", a confié le joueur du PSG.

"Ici, on devine trop la rivalité entre les clubs, les gens ne font pas la distinction avec la sélection. Je ne suis pas hypocrite, nous n’avons pas le sentiment de jouer à chez nous, de représenter notre pays", a conclu le capitaine de la Seleção.

Le Brésil affrontera le Venezuela le mardi 18 juin 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos