Contre 20.000 Italiens samedi : "Un match que les Diablotins n'oublieront jamais"
Florent Malice
Florent Malice depuis Reggio d'Emilie
| 0 réaction

Italie - Belgique se jouera devant 20.000 supporters : les Diablotins doivent en profiter

Contre 20.000 Italiens samedi : "Un match que les Diablotins n'oublieront jamais"

La qualification ? Envolée. Les Espoirs joueront le match de samedi pour l'honneur, mais ont de la chance dans leur malheur : ce sera contre le pays-hôte et devant un Mapei Stadium rempli.

Le match de samedi sera sans importance pour les joueurs de Johan Walem sur le plan comptable, mais c'est l'occasion pour les Diablotins de quitter Reggio d'Emilie sur un souvenir impérissable : une rencontre internationale devant un stade rempli. L'Italie, pays-hôte, peut en effet compter sur le soutien du public, ce qui contrastera avec les ambiances feutrées des matchs face à la Pologne et l'Espagne (2500 et 2800 spectateurs). 

"Ce sera face à 20.000 supporters, les joueurs ne l'oublieront jamais. Je suis donc persuadé qu'ils auront à coeur de sortir une belle prestation", affirme Walem. "Il faut s'assurer que nous partons en beauté. Ce match face à l'Italie sera une chance unique de grandir, d'apprendre". 

Une chance rare 

Jouer devant des stades combles en équipes de jeunes est en effet quelque chose de rare. "Ce sera une opportunité magnifique", confirme Alexis De Sart. Même lors de ces deux rencontres, les nombreux bénévoles UEFA massés dans la tribune (qui formaient à vrai dire le gros du public, les Belges étant moins de 100 et les Polonais et Espagnols à peine plus) chantaient l'hymne italien à plusieurs reprises, mettant au moins un semblant d'ambiance. Peu d'équipes dans cette compétition vivront un match sold-out (ou approchant) : nos Espoirs doivent en profiter ...

Plus d'infos

Plus d'infos