Terminer en beauté contre l'Italie : "Et il y a une chance..."
Florent Malice
Florent Malice depuis Sassuolo
| 0 réaction

Les Diablotins veulent finir en beauté contre l'Italie ... et croisent les doigts

Terminer en beauté contre l'Italie : "Et il y a une chance..."

Les Espoirs ont-ils encore de ... l'espoir ? Mathématiquement, oui. Et Lukebakio comme Bastien, présents en conférence de presse, étaient d'accord : ce match est une opportunité.

Les Espoirs y croient-ils vraiment ? Alors que les chances de se qualifier sont infimes, Bastien et Lukebakio, à quelques dizaines de minutes d'intervalle, sont unanimes : "Tant que c'est mathématiquement possible, il faut y croire". 

"Et de toute façon, pour nous-mêmes, c'est important. Ce tournoi, c'est du bénéf' en termes d'expérience, même si on veut aller le plus loin possible. Maintenant, il faut terminer de la meilleure des façons", estime Dodi Lukebakio. "Tout va très vite dans ce tournoi, il n'y a que trois matchs, on doit tourner le bouton. Et mathématiquement, c'est possible". 

"On a pris un coup sur la tête mais il faut aussi reconnaître que même si le match pouvait basculer pour nous, l'Espagne a aussi eu beaucoup d'occasions", estime de son côté Samuel Bastien. "La qualification, même s'il faut y croire tant que c'est mathématiquement possible, il faut en faire abstraction et jouer ce match pour nous, pour le gagner et donner le maximum. On va jouer ça comme une finale, contre le pays organisateur qui plus est". 

Plus d'infos

Plus d'infos