Lukebakio, concentré, ne pense pas encore aux Diables Rouges

Florent Malice
Florent Malice depuis Sassuolo
| 0 réaction
Lukebakio, concentré, ne pense pas encore aux Diables Rouges

Dodi Lukebakio était probablement le Diablotin le plus attendu de cet Euro U21 et le plus proche d'une sélection avec les A. Mais l'ailier appartenant à Watford affirme ne pas y prêter attention.

Quand la presse étrangère devait analyser les Diablotins, un nom ressortait toujours assez spontanément : Dodi Lukebakio. La saison du Belge au Fortuna Düsseldorf n'est pas passée inaperçue. "Je ne sens pas d'attention ou de pression particulière, non. La force de l'équipe, c'est le collectif, et j'essaie d'apporter ma pierre à l'édifice tout comme mes coéquipiers", se contente d'assurer calmement Lukebakio en conférence de presse. 

Ses prestations, d'abord sur l'aile, puis en faux neuf, n'ont pas été décisives dans les chiffres, même si ses mouvements et sa conservation de balle contre l'Espagne ont été précieux. "C'est difficile de s'auto-analyser quand il y a la défaite au bout", souffle-t-il. "J'ai fait de mon mieux pour aider l'équipe, peu importe le poste où le coach m'alignait. Contre la Pologne, c'était difficile, il fallait tuer le match et on ne l'a pas fait. Ils ont été plus matures". 

Pour Lukebakio, cette compétition est également l'occasion de se montrer aux yeux du sélectionneur des Diables Rouges, présent sur place. "C'est une motivation qu'il soit là. Mais je pense étape par étape. Je suis concentré sur cet Euro, sur les Espoirs ; les Diables, un transfert, ce sera pour après. Bien sûr que j'espère un jour en être. Mais ce sera pour plus tard et je dois me contenter de prester sur le terrain", conclut-il avec lucidité.

Plus d'infos

Plus d'infos