Kompany ne s'arrête jamais : "Il ne se repose que les veilles de match"

Johan Walckiers
Johan Walckiers
| 0 réaction
Kompany ne s'arrête jamais : "Il ne se repose que les veilles de match"
Photo: © photonews

Beaucoup avaient des doutes concernant les capacités de Vincent Kompany à coupler les jobs de manager et de joueur à Anderlecht. On ne sait pas comment il y arrivera sur le long terme, mais pour le moment, il épate.

Si vous vous rendez à Neerpede, soyez-en presque assurés : vous y verrez Vincent Kompany. Le joueur/manager est présent du matin au soir au centre d'entraînement et de formation d'Anderlecht : préparation des entraînements, analyse des adversaires, matchs des Espoirs, réunions avec le staff ... Kompany ne délègue rien. 

Presque pas de repos

"Kompany sait tout, voit tout", dit-on en interne. Dès son arrivée, "Vince" a jeté un oeil à tous les départements du club et les a évalués pour en améliorer les aspects nécessaires. Le 9-17 ? Très peu pour lui. Le nouveau prince de Neerpede ne se repose que les veilles de matchs : les autres jours, il est présent jusqu'à la fermeture à 22 heures ou plus tard.

Mais il n'est pas le dernier à quitter le centre : son vidéo-analyste Kevin Reid le suit presque partout. Les deux hommes passent des heures à consulter le matériel vidéo à leur disposition. Reid a travaillé à Everton, WBA, Wolverhampton et est un acharné de travail - comme Kompany. Ses analyses vidéo sont réputées pour leur souci du détail. 

Vincent Kompany connaissait déjà Reid, mais c'est via Roberto Martinez, qui l'a cotoyé à Everton, que les deux hommes en sont venus à travailler ensemble. Depuis, Kevin Reid est devenu l'un des piliers du staff anderlechtois, même s'il reste dans l'ombre.

Un rythme effréné

Tous, des joueurs au staff, sont d'accord sur un point : depuis son arrivée, Kompany n'arrête pas et ne se fatigue pas. Ses performances sur le terrain jusqu'ici ? Irréprochables. Et dans cette première phase si importante du "projet" d'Anderlecht, il est évidemment indispensable que l'homme à tout faire du RSCA se donne à fond. 

Rien ne dit qu'à moyen terme, quand il aura disposé ses pions et que son modèle sera saisi par tous, Vincent Kompany ne délèguera pas plus son travail ; jusqu'à ce jour, il bossera plus dur que n'importe qui ... 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos