L'ASK Linz, un adversaire abordable pour le Club de Bruges ?
Rémi Mastromonaco
| 0 réaction

L'ASK Linz est-il un adversaire abordable pour le Club de Bruges en Ligue des Champions

L'ASK Linz, un adversaire abordable pour le Club de Bruges ?
Photo: © photonews

Les Brugeois sont à deux matchs de retrouver la Ligue des Champions qu'ils avaient quittée l'année dernière avec les honneurs en terminant troisième de leur poule devant l'AS Monaco. C'est le club de l'ASK Linz qui se dresse sur le chemin du Club. Peut-il jouer de vilains tours aux Blauw en Zwart.

Après leur qualification contre le Dynamo Kiev grâce au match nul arraché en Ukraine (3-3), les Brugeois ont le regard tourné vers les barrages où ils affronteront l'ASK Linz. Le club autrichien a éliminé Bâle lors du troisième tour préliminaire de Ligue des Champions. Présentation de l'adversaire des Blauw en Zwart.

Linz, un club qui revit 

L'ASK Linz a vécu une saison 2018/2019 incroyable après avoir été vice-champion d'Autriche derrière l'inévitable Red Bull Salzbourg. Pourtant, tout n'a pas toujours été facile pour le club qui, en 2013, s'est vu refuser sa licence pour cause de problèmes financiers et a donc dû quitter le football professionnel autrichien. Football professionnel qu'il retrouvera un an plus tard en remontant en D2 avant de retrouver en 2017 l'élite de la Bundesliga (D1 du championnat d'Autriche).

Le club compte bien s'installer dans la durée au sein des meilleurs écuries du championnat, lui qui n'a remporté qu'un double Championnat-Coupe en ... 1965. Après avoir goûté aux préliminaires de l'Europa League la saison dernière, Linz compte bien marquer le coup en se qualifiant pour la Ligue des Champions.

A quoi s'attendre comme opposition ?

L'ASK Linz reste un adversaire très modeste avec des moyens financiers très éloignés de ceux du Club de Bruges. De plus, une nouvelle dynamique doit être instaurée vu le que coach Valerian Ismaël a remplacé en mai Oliver Glasner, parti à Wolfsbourg. Le coach français prône un dispositif principalement en 3-4-3.

Les Autrichiens font forte impression sur le plan défensif. Linz n'a toujours pas encaissé de buts en trois matchs de championnat. L'expérience de l'ancien international autrichien Emmanuel Pogatetz y est pour quelque chose. Le joueur de 36 ans, passé notamment par West Ham mais aussi Hanovre amène de la sénérité dans l'arrière-garde autrichienne.

Devant, des joueurs comme Thomas Goiginger ou Samuel Tetteh pourraient être des dangers pour la défense brugeoise. A eux deux, ils ont comptabilisé par moins de seize buts et 17 passes décisives la saison dernière. Il faudra aussi surveiller Klauss, l'attaquant de pointe prêté par Hoffenheim qui sort d'une saison avec pas moins de 21 buts pour Helsinki, club de D1 finlandaise. L'artillerie offensive risque d'être bien fournie

Si sur papier, le Club de Bruges est favori à la qualification, Linz n'a rien à perdre et compte bien jouer de mauvais tours aux Brugeois. Le rôle d'outsider va bien aux Autrichiens, eux qui avaient déjà créé la sensation en éliminant le FC Bâle (victoires 3-1 à l'aller et 2-1 au retour) lors du tour précédent. Ce qui est sûr, c'est que ce ne sera pas une partie de plaisir pour les hommes de Philippe Clement.

Plus d'infos

Plus d'infos