Felice Mazzu : "Si on ne se donne pas des défis, on ne connait jamais ses limites"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Felice Mazzu explique pourquoi il a rejoint Genk

Felice Mazzu : "Si on ne se donne pas des défis, on ne connait jamais ses limites"
Photo: © photonews

Cet été, le Carolo a décidé de quitter le Pays Noir et le Sporting de Charleroi pour rallier le Racing Genk et le Limbourg. L'ancien coach du White Star a décidé de franchir un échelon, mais cela n'est pas sans risque.

Felice Mazzu s'est livré au micro de la RTBF lors d'un reportage qui paraîtra dans le Week-end sportif du 18/08. Le Carolo revient sur ses premiers pas en tant qu'entraîneur de Genk. Un challenge loin d'être évident. Voici un extrait d’une des interviews.

"J’aurais pu choisir la continuité, la simplicité, en accord avec les dirigeants de Charleroi, et rester dans ce que vos confrères appelaient la facilité, même si je ne suis pas d’accord avec cette analyse-là", a souligné Felice Mazzu. "Mais si on ne se donne pas des défis, on ne connait jamais ses limites. J’ai choisi de relever le défi que Genk me propose, je sais qu’il est risqué, que je peux me brûler les ailes, que dans ce cas je serai dans l’échec, mais dans la vie l’échec fait aussi grandir."

Plus d'infos

Plus d'infos