Un match de Ligue 2 interrompu pour chants homophobes
Redaction
| 0 réaction

Le match Nancy-Le Mans a été interrompu pour cause de chants homophobes

Un match de Ligue 2 interrompu pour chants homophobes

C'est une situation triste mais inédite qui s'est déroulée.

Ce vendredi se jouait le match Nancy-Le Mans qui comptait pour la troisième journée de Ligue 2. Avant la fin des 45 premières minutes de jeu, l'arbitre Mehdi Mokhtari a interrompu pendant une ou deux minutes la rencontre.

La cause ? Des chants homophobes émanant des supporters nancéens envers la Ligue Professionnel de Football (LFP). Durant l'arrêt de jeu, les joueurs de Nancy sont allés parler à leurs supporters avant que la rencontre ne reprenne.

Cette situation est une première en France car aucun match n'a été arrêté pour chants homophobes. Face à cet acte, certains politiciens français (Marlène Schiappa notamment, secrétaire d'Etat chargée de l'égalité homme-femme) ont tenu à féliciter la décision prise par l'arbitre Medhi Mokhtari.

La recontre s'est finalement terminée sans soucis et Nancy a fini par s'imposer 2-1. Cela ne doit cependant pas minimiser le triste comportement adopté par les supporters nancéens.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos