Un FC Bruges - Genk heurté s'est terminé à 11 contre 11 : "Ndongala méritait la rouge"
Malik Hadrich Sander De Graeve
Malik Hadrich et Sander De Graeve depuis Bruges
| 0 réaction

Un FC Bruges - Genk heurté s'est terminé à 11 contre 11, "Ndongala méritait la rouge" selon Mats Rits

Un FC Bruges - Genk heurté s'est terminé à 11 contre 11 : "Ndongala méritait la rouge"
Photo: © photonews

Le clash entre le Club de Bruges et le Racing Genk n'était pas des plus tendres. Les esprits se sont parfois échauffés et l'arbitre, Erik Lambrechts, a dû sortir ses cartons à six reprises. Mais toutes étaient de couleur jaune.

Durant FC Bruges - Genk, deux joueurs ont sollicité avec entrain une carte rouge.  Tout d'abord, Sébastien Dewaest a stoppé fautivement une attaque adverse alors qu'il avait déjà été averti.  Ensuite, Ndongala est arrivé en retard et a taclé Dennis par derrière.  Le Congolais a même dégagé le ballon avec rage dans la foulée.  Il a reçu un carton jaune pour cette faute.

Dans ces deux cas, une sanction plus lourde aurait pu être attribuée.  C'était également l'avis de Mats Rits : "Je n'ai pas spécialement trouvé que c'était une rencontre heurtée.  Il y avait quelques fautes, mais mis à part celle de Ndongala, je ne trouvais pas que c'était exagéré.  Pour moi, Ndongala devait être exclu.  Il n'a clairement pas touché la balle, mais Dennis par derrière.  Je n'ai pas vu les images, mais d'où j'étais, c'était rouge."

A ce moment-là, il restait une bonne vingtaine de minutes à disputer.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos