Interview La Palestine à La Louvière : comment le projet a-t-il vu le jour ?
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Le sélectionneur palestinien Noureddine Ould Ali explique la venue de la Palestine à La Louvière-Centre

La Palestine à La Louvière : comment le projet a-t-il vu le jour ?

L'équipe nationale de Palestine devait se rendre à La Louvière en août pour un stage et un match amical face à l'URLC. Le projet a été remis au mois d'octobre et nous l'avons évoqué avec le sélectionneur palestinien, Noureddine Ould Ali.

Noureddine Ould Ali (47 ans) est sélectionneur de la Palestine depuis 2018, après avoir été assistant de la sélection durant plusieurs années. C'est grâce à lui que l'idée de venir faire jouer la sélection palestinienne en Belgique a germé. "J'ai des attaches avec la Belgique, y ayant passé mon diplôme UEFA pro avec plusieurs cadres techniques. J'ai des amis en Belgique, dont Mohamed Dahmane", nous explique-t-il au téléphone entre deux stages de préparation des premiers matchs de qualification de la Coupe du Monde 2022. 

"Mohamed a eu cette idée et m'a contacté. Nous avons donc convenu d'organiser un stage en Belgique, à La Louvière, afin que la Palestine puisse profiter des conditions européennes et prépare au mieux ses échéances : les éliminatoires comptant à la fois pour la Coupe d'Asie et le Mondial 2022 et qui commencent ce 5 septembre", détaille Ould Ali. La Palestine affronte en effet l'Ouzbékistan ce jeudi pour entamer sa phase qualificative. 

La Palestine dépend d'éléments sur lesquels elle n'a aucun contrôle

Le stage, cependant, a été repoussé. "Cela devait se tenir du 22 au 29 août, mais nous avons reporté à octobre et les prochains matchs qualificatifs. Nous avons eu des soucis de visas. Je ne vais pas vous apprendre ça : les conditions de travail, pour la Palestine, ne sont pas les mêmes", souligne le coach. "On a du retard sur tous les plans, que ce soit sportif, structurel ou administratif. Mettre à bien nos projets est compliqué car nous dépendons d'éléments sur lesquels nous n'avons aucun contrôle", regrette Noureddine Ould Ali. 

Bonne nouvelle cependant pour les organisateurs : en octobre, tout sera réglé. "Le projet aura bien lieu. Du 4 au 10 octobre, nous serons à La Louvière, avec une rencontre au programme face à l'URLC le 9 octobre. Cela permettra de préparer au mieux le match face à l'Arabie Saoudite le 15 octobre", conclut notre interlocuteur. 

À suivre sur Walfoot.be : Une interview exclusive et rare avec Noureddine Ould Ali, qui nous racontera la vie très particulière qu'il mène en tant que sélectionneur de la Palestine

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos