Mpoku : "Si on a tous cette mentalité, on pourra faire de bonnes choses"
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis l'Académie RLD
| 0 réaction
Mpoku : "Si on a tous cette mentalité, on pourra faire de bonnes choses"
Photo: © photonews

Le calendrier va faire appel à la solidité du collectif liégeois. Comme Bruges, Genk et La Gantoise, les Liégeois vont disputer sept rencontres en l'espace d'un mois. Les joueurs devront accepter de faire un passage par le banc pour gérer la fraicheur.

Cette série éprouvante devra être bien négociée par les joueurs rouches. "Si le coach a constitué ce noyau large, c'est pour mieux aborder cela. Tous les trois jours, tout le monde devra être prêt", commente Paul-José Mpoku. "C'est une bonne chose que Vanheusden, Avenatti et Oularé reviennent maintenant, ce sera au coach de faire les choix."

Les déçus devront savoir se montrer patient. "Il faut savoir se dire qu'on ne jouera peut-être pas un match pour le bien du groupe, que la raison n'est pas personnelle. Si on a tous cette mentalité, on pourra faire de bonnes choses", assure l'un des leaders du vestiaire.

Les courses sont importantes

L'enchaînement des rencontres peut également offrir une belle dynamique. "C'est sûr que pour les joueurs, c'est mieux les matches que les entraînements. Mais ce n'est pas que les entraînements sont mauvais", reprend-il, à côté d'un Michel Preud'homme souriant. "Sauf parfois ceux de Renaat (le préparateur physique, ndlr)", blague-t-il.

Courir, ce n'est pas l'exercice préféré du Verviétois, mais avec Michel Preud'homme, c'est important. "Ce n'est pas ma spécialité, mais j'ai envie de faire des progrès. Ne vous attendez tout de même pas à ce que je fasse 15 kilomètres par match, mais les courses sont importantes. Faire un appel ne sera pas forcément utile pour moi, mais ça peut créer quelque chose pour un équipier. Il faut le faire pour le groupe et pour gagner des matches." 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos