Un club allemand "libère" un joueur suite à son soutien affiché à l'offensive turque en Syrie
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Cenk Şahin (Sankt Pauli) a été officiellement "libéré de ses obligations de s'entraîner et de jouer "

Un club allemand "libère" un joueur suite à son soutien affiché à l'offensive turque en Syrie
Photo: © photonews

L'ailier âgé de 25 ans avait affiché son soutien à l'offensive de l'armée turque en Syrie sur Instagram il y a quelques jours. Un acte qui avait provoqué la colère des supporters de son club.

Ce lundi soir, Cenk Şahin a été officiellement "libéré de ses obligations de s'entraîner et de jouer  avec Sankt Pauli, pensionnaire de deuxième division allemande. Son contrat n'est toutefois pas rompu, mais il n'est effectivement plus un joueur du club allemand pour l'instant.

"Les principaux facteurs à l'origine de cette décision ont été le mépris répété du joueur envers les valeurs du club et l'absolue nécessité de le protéger", a fait savoir le club dans un communiqué. "Après de longues discussions avec les supporters, membres et amis dont les racines se trouvent en Turquie, nous en sommes venus à la conclusion que nous ne pouvons et ne devons pas tenter d'évaluer en détail les nuances de perceptions et d'attitudes issues d'autres origines culturelles. Le fait que nous rejetons les actes de guerre n'est, cependant, pas sujette au doute ou à la discussion. Ces actes, et l'expression de solidarité qui les accompagne, vont à l'encontre des valeurs du club."

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos