Pénalty non-sifflé de Vertonghen, faute oubliée sur Origi : le VAR à nouveau fortement critiqué en Angleterre
Antoine Arnould
| 0 réaction
Pénalty non-sifflé de Vertonghen, faute oubliée sur Origi : le VAR à nouveau fortement critiqué en Angleterre
Photo: © photonews

Ce week-end encore, l'arbitrage et l'assistance vidéo ont fait couler beaucoup d'encre. Et pas seulement en Belgique.

« Je pensais que le VAR était censé aider le football ». Avec cette phrase choc, le coach de Watford Quique Sanchez Flores relance à nouveau les débats sur le VAR.

Tottenham - Watford : deux phases controversées 

Il est vrai que Watford n’a pas été épargné par les décisions arbitrales lors de leur déplacement samedi à Tottenham. Alors que Watford menait 0-1, une phase controversée a eu lieu dans le rectangle des Spurs. Jan Vertonghen aurait surement du être sanctionné pour avoir commis une faute sur Deulofeu. Ni l’arbitre ni le VAR ne sont intervenus, ce qui a laissé pantois l’entraîneur de Watford. « J’ai vu la phase plusieurs fois et selon moi, c’est très clair, il y a pénalty » déclare-t-il au Guardian.

L’Espagnol donne un avis plus global sur l’assistance technologique : « Je pensais que le VAR était objectif mais je commence à penser que c’est quelque chose de très subjectif finalement ».

Une autre phase de jeu a énervé Watford. En fin de match, Dele a inscrit le but égalisateur. Mais, selon le coach de Watford, il y aurait eu une poussée de Harry Kane sur Kabasele avant que le ballon ne soit dévié vers Dele. Les fans de Watford ont aussi vu une éventuelle faute de main du buteur anglais. Il semblerait donc que Tottenham s’en sorte très bien, contrairement à l’assistance vidéo.

Man U - Liverpool : Klopp fâché envers le VAR

Même championnat, même week-end, et même cible : lors du choc Manchester UnitedLiverpool, le VAR a également été la cible des critiques. Jurgen Klopp considère que le goal de Rashford aurait du être annulé. Selon lui, il y avait faute lors de la récupération de ballon de Lindelof sur Origi. Le VAR n’est pas intervenu pour signaler ce que Klopp considère comme une faute évidente.

Le coach des Reds a lui aussi poussé plus loin la critique. Selon lui, sans le VAR, l’arbitre aurait certainement sifflé la faute et les Mancuniens n’auraient pas pris l’avantage. Selon l'Allemand, depuis que les arbitres savent qu’il y a une assistance vidéo, ils ont tendance à moins siffler pour éventuellement revenir sur leurs décisions après l’intervention du VAR.

Et Klopp de conclure amèrement : « Vous dîtes parfois qu’en Angleterre, le football est correct. Je suis sûr que sans le VAR, Monsieur Atkinson aurait sifflé faute. Mais, maintenant, quelqu’un d’autre peut prendre la décision et donc finalement personne n’en prend ».

On vous laisse vous faire votre propre opinion : 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos